BD, court-métrage, roman : les Prix SNCF du polar 2017 sont dévoilés

Cécile Mazin - 15.06.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix SNCF du polar - roman BD court métrage - films poalr sncf


La Cérémonie de remise des PRIX SNCF DU POLAR s’est tenue le 15 juin 2017 à La Bellevilloise à Paris réunissant auteurs, dessinateurs, réalisateurs et professionnels des Arts et de la Culture. Durant 10 mois de compétition, 35 000 votes ont été recueillis pour désigner les trois lauréats (Roman, Bande Dessinée, Court Métrage) de cette 17e édition du PRIX SNCF DU POLAR, le 1er Prix du Public en France.

 




 

Cette année ce sont 5 romans, 5 bandes dessinées et 8 courts métrages sélectionnés par des jurys d'Experts Polar qui seront soumis au vote du public. Jusqu'au 31 mai, tous les amateurs du genre pourront voter pour leur polar préféré en livre, en bulles et en bobines.
 

Du 12 octobre 2016 au 31 mai 2017, le PRIX SNCF DU POLAR est allé à la rencontre des amateurs du genre partout en France - dans les trains, dans les gares, dans le cadre des grands festivals dont il est partenaire. Ce sont ainsi 35 000 votes (+10% par rapport à 2016) qui ont été recueillis pour désigner les lauréats du grand jury populaire de ce Prix dans les catégories Roman, Bande Dessinée et Court Métrage :
 

PRIX SNCF DU POLAR / Roman 2017 : Franck Bouysse, Grossir le ciel, Le Livre de Poche.
PRIX SNCF DU POLAR / Bande Dessinée 2017 : Alex W. Inker, Apache, Sarbacane.
PRIX SNCF DU POLAR / Court Métrage 2017 : J.&M. Emmanuelli, Hasta que la celda nos separe, Black Dog Production.

 

« En faisant la promotion d’une littérature populaire, la SNCF se place naturellement au service du public, ce qui reste sa vocation première. Que ce soit pour emmener les festivaliers dans les événements ou dans l’accompagnement durant les manifestations », nous expliquait François Objois, responsable du prix. 
 

Les fondations actives dans le domaine du livre et de la littérature


« Je pense que l’on pourrait travailler en allant dans le sens de ce que la SNCF, en tant qu’entreprise, réalise. Il faut rappeler que nous disposons de filiales qui travaillent à l’étranger, d’autres qui envoient des trains de France vers l’étranger. Nous pourrions coconstruire des opérations avec ces filiales : pour Quais du polar, nous avons affrété un TGV du polar. Pourquoi pas des trains allant vers l’Allemagne, l’Angleterre, Espagne ou Italie, pour se rendre dans des festivals européens ? »



 

Franck Bouysse - Grossir le ciel - Le Livre de Poche - 9782253164180 - 6.90€

Alex W. Inker - Apache - Editions Sarbacane - 9782848658643 - 22.50€