BDMUSIC : La musique à travers l'image

Louis Mallié - 23.03.2014

Culture, Arts et Lettres - Salons - Jazz - Musique - Salon du Livre


Le Salon offre aussi l'opportunité de découvrir richesse et diversité des associations entre le livre et différents arts. Bel exemple que celui des éditions BDMUSIC. Fondée il y a 10 ans par Bruno Theol, ancien éditeur et distributeur de disques, la maison propose des albums d'une vingtaine de pages, mêlant dessins, biographie, et une anthologie réunie en deux CD à la fin de l'album.

 

 

 

 

Les éditions BDMUSIC sont nées à la suite d'un concours de scénario lancé pour le premier album dédié au pianiste jazz Erroll Garner (1923-1977). « Après le premier album, de nombreux dessinateurs passionnés de musique sont venus nous voir. Tous voulaient participer et faire leur album sur un musicien qu'ils aimaient », raconte Bruno Theol.

 

Une collection synthétique, pour découvrir l'univers et la vie d'un musicien -  qui se garde pour autant d'être lacunaire. « Le plus grand travail n'est pas le dessin. C'est la recherche en amont, car il faut être capable de rendre compte d'une existence en quelque page » commente sur le stand le dessinateur José Correa. Outre ses albums sur Charles Dumont ou Ray Charles, il a également créé celui portant sur Charles Aznavour. «  Il m'a invité chez lui, je lui ai montré des croquis et il a beaucoup apprécié. Il m'a donné de nombreux éléments que j'ignorais, enrichissant considérablement mon travail. »

 

 

 

 

Si les éditions BDMUSIC permettent de découvrir un large éventail de musiciens appartenant au Blues, Jazz, à la chanson française ou à la musique classique, elle permet également de découvrir une foule de dessinateurs réunis par la même passion. La maison a ainsi été l'occasion de publier les artistes les plus divers - des plus jeunes aux plus reconnus. À côté de Jacques Ferrandez, Annie Goeltzinger, Louis Joos, Catel, ou Cabu, on retrouve ainsi un large éventail de jeunes dessinateurs et dessinatrices comme Fanny Michaëlis (auteure de Géante paru l'an dernier) ou Claire Braud. 

 

Par une drôle de synesthésie où l'image exprime la vie d'un musicien, chaque album est donc comme une belle introduction à chacun de leurs univers.