Bernard Collin au Centre international de poésie de Marseille

Clément Solym - 02.07.2009

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Bernard - Collin - exposition


Vendredi 3 juillet aura lieu au Centre international de poésie de Marseille (CipM) le vernissage de « Peindre le dimanche », exposition de peintures du poète Bernard Collin. Le vernissage sera suivi de lectures et d'interventions de Jean Daive, Jérôme Mauche, Lola Créïs ainsi que de l'artiste lui-même.

Bernard Collin est l’auteur d’une douzaine de recueils poétiques. Mais c'est un homme qui s'adonne également à l'art pictural. Notamment sur des livres. Le poète définit ainsi son activité de lecteur-peintre : « livres lus pendant la semaine, peints le dimanche ». Il a ainsi réalisé un livre peint... traitant des livres peints, le Picti Libri. Cet ouvrage est disponible à la Bibliothèque nationale dans la salle des livres rares : il existe en quarante exemplaires, plus dix hors commerce. Un autre exemplaire est consultable à la bibliothèque du CipM.

L'exposition ne présentera pas l'ensemble des travaux plastiques de Bernard Collin. On pourra y admirer une cinquantaine de ses livres peints, ainsi qu'environ 140 de ses oeuvres les plus récentes sur d'autres supports, notamment sa série sur les oiseaux. Par ailleurs, le dictionnaire de l'exégète Dom Calmet, reproduit dans Picti Libri, sera exposé.

On retrouve en effet beaucoup de références bibliques dans l'oeuvre de Bernard Collin. Des images comme des icônes, peintes le septième jour, celui du repos du lecteur.

Bernard Collin fut un proche de Michaux et de Dubuffet. Il a également participé aux premiers cahiers de l’Herne avec Dominique de Roux.

L'exposition sera visible jusqu'au 26 septembre.