Bibliothèques Sans Frontières primé pour son action en Haïti

Clément Solym - 19.04.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - bibliothèques - frontières


L'O.N.G. Bibliothèques Sans Frontières (BSF) a reçu le Grand Prix culturel 2010 de la Fondation Louis D. (Institut de France). Ce prix vient soutenir l'action de Bibliothèques Sans Frontières en Haïti.

Dans un communiqué l'O.N.G. rappelle qu'elle agit en Haïti depuis 2007. Après le séisme du 12 janvier dernier elle a mis en place « une aide d'urgence pour la reconstruction des structures de lectures publiques, scolaires et universitaires ». Ce plan est articulé sur trois axes et devrait toucher 200.000 personnes
  • éducation dans les camps de réfugiés
  • renforcement des bibliothèques du pays
  • littérature universitaire et ressources humaines

L'institut de France remet ce prix tous les deux ans à des organismes dont les projets ont « pour objet la défense de la langue française ». Or, Haïti compte 30 % d'analphabètes et le français se trouve concurrencé par deux autres langues, l'anglais et l'espagnol.

Le lauréat du Grand Prix Culturel 2010 de la Fondation Louis D. a été décerné par un jury composé de Hélène Carrière d'Encausse (secrétaire perpétuel de l'Académie française), Jean d'Ormesson (académicien), Érik Orsenna (académicien), Frédécric Vitoux (académicien), Xavier North (délégué général à la langue française) et Alain Rouquié (écrivain et président de la Maison de l'Amerique latine). Le prix est doté de 750 000 euros qui seront distribués à l'O.N.G. « au fur et à mesure du déroulement des interventions de BSF sur présentation des besoins spécifiques ».

Le prix sera remis le 09 juin à 15h sous la Coupole de l'Institut de France. Le précédent lauréat de ce prix, en 2008, était l'Université française d'Égypte, au Caire.