Biennale de Venise : Odires Mlászho sculpte l'Encyclopedia Britannica

Antoine Oury - 06.06.2013

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Biennale de Venise - Odires Mlászho - sculptures de livres


Le pavillon de l'Amérique du Sud, à la Biennale de Venise, abrite un savoir sans âge... Ou d'un autre âge : l'artiste brésilien Odires Mlászho sculpte et agence des exemplaires de l'Encyclopedia Britannica, vestiges de papier. Et conçoit par pliage, collage et agencement des monuments à la taille de la réputation de la légendaire collection encyclopédique.

 

 

Plus de photos via Galeria Vermelho

 

 

L'artiste s'est inspiré du fameux ruban de Möbius, cette construction à la fois simple et complexe, « dont le bord est homéomorphe à un cercle », d'après Wikipédia. Les constructions de Mlászho lui permettent de mettre en avant les relations entre algèbre et littérature, encore plus tenues depuis l'arrivée du numérique dans l'équation. 

 

Le commissaire de l'exposition, Luis Terepins, a tenu à faire apparaître l'oeuvre sur le stand du Brésil, pour une exposition intitulée « inside/outside » qui se penche sur aux constellations de structures. L'oeuvre est présentée dans le cadre de la 55e International Art Exhibition, visible jusqu'au 24 novembre.

 

Les expositions ne sont pas le seul rapport à la littérature qu'entretient la Biennale : une pétition avait circulé il y a quelques semaines, demandant aux organisateurs d'attirer l'attention des touristes et amateurs d'art sur la situation des librairies indépendantes de la ville. Visiblement, le message n'est pas passé, ou alors la publicité est minimale sur le site de l'événement...