Bone, le film de Dan Lin, entre Shrek et Le Seigneur des anneaux

Clément Solym - 04.01.2010

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - bone - shrek - seigneur


Bone, c'est une petite créature toute blanche, pas bien grande et inventée par l'esprit fou de Jeff Smith voilà un petit moment désormais. Et pour donner aux aventures graphiques une autre suite que celle des jeux vidéo, Dan Lin est actuellement en train de préparer l'adaptation au cinéma d'un projet pour le moins énigmatique.

Et plutôt avare d'information, pour le moment Dan nous a régalé d'une appréciation toute personnelle, estimant que sa réalisation se situe entre Le seigneur des anneaux et Shrek. « On dirait vraiment un mélange de Shrek dans la mesure où les trois personnages Bone, les trois comiques, sortes de Looney Tunes des Marx Brothers s'installe dans un univers de type Seigneur des anneaux. » C'est donc clair, cet homme se drogue.


L'écrivain australien Justin Monjo a travaillé sur le scénario et plusieurs directeurs de production ont pour le moment été castés sans qu'aucun ne retienne l'attention, mais Dan espère bien mettre la main sur sa perle rare d'ici fin janvier.

Traqués par des sauterelles et des sortes de rats géants, débarquant dans un pays médiéval imaginaire ou affrontant la rudesse de sommets enneigés, les trois Bone n'ont pas fini de nous faire marrer, d'autant qu'entre 1991 et 2004 plus de 1300 pages de leurs aventures ont été publiées.

Le film de Dan ne devrait cependant couvrir que les trois (ou quatre) premiers tomes de cette série. « Nous mettons l'accent sur l'histoire elle-même, c'est ce qui a attiré le studio », assure l'homme plein d'entrain.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.