Bookbed : Un lit en forme de livre, métaphore de la bibliothèque

Julien Helmlinger - 27.10.2014

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Bookbed - Ruth Beale - Art - expo


Entre les mois de janvier et mars 2014, sur la Peckham Platform, à Londres, était exposé le concept Bookbed par l'artiste Ruth Beale. Il s'agissait de trois œuvres géantes, toutes destinées à puiser dans l'imaginaire collectif rattaché au livre comme à la bibliothèque, ainsi qu'aux technologies du XXIe siècle. Le public y était invité à partager ses expériences en matière d'apprentissage. La pièce centrale de l'expo était un lit en forme de bouquin.

 

 

 

 

L'exposition organisée par la bibliothèque londonienne autour du concept de Ruth Beale servait de point culminant à une série d'ateliers d'écriture créative mis en place pour la jeunesse. Il était notamment possible de réserver les lieux un moment, pour les groupes, classes et autres ateliers, désirant étudier la symbolique livresque, l'imagination ou encore l'apprentissage.

 

Étaient également discutés de manière plus générale des thèmes comme l'espace public, la culture, et l'éducation. L'œuvre centrale de l'expo, le lit en forme de livre, semble confortable. Ses pages servent de duvet, mais l'on peut également y lire des titres numérotés, comme sur un index thématique. Un mobilier censé promouvoir les bibliothèques comme un haut lieu de la créativité.

 

Il s'agissait également d'une métaphore. Elle représentait la manière dont le livre peut parfois quitter les établissements publics pour s'inviter dans l'intimité des lecteurs qui les empruntent.