Booktrust et Amazon lancent un nouveau prix au Royaume-Uni

Julien Helmlinger - 20.09.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Booktrust - Amazon - Partenariat


Depuis les années 1920, l'organe caritatif Booktrust cherche à promouvoir la lecture auprès de la jeunesse britannique, des publics en difficulté et concourir à la lutte contre l'illettrisme. L'association vient d'annoncer la création d'ici 2014, en partenariat avec Amazon, d'une nouvelle récompense littéraire visant à dénicher les meilleurs livres pour enfants du pays. Les auteurs et illustrateurs perpétuant la tradition du conte britannique devraient se retrouver au centre des attentions de ce programme ambitieux.

 

 

 

 

Expliquant la démarche, la directrice générale de Booktrust,  Viv Bird, a déclaré : « Nous voulons changer la culture de la lecture dans ce pays ». Et selon elle, la partie n'est pas aisée. L'objectif pour l'association, consiste à promouvoir la lecture en faisant concurrence aux acteurs majeurs de l'industrie du divertissement, que constituent ces géants du « cool » qui vendent de la musique, des films et autres jeux vidéo à la jeunesse.

 

Certes, le déficit d'alphabétisation dépend probablement davantage des divisions sociales, du manque de soutien du gouvernement, et des mauvaises habitudes bien ancrées, que de la concurrence de ces autres médias du divertissement. Mais le Kindle, appareil de lecture numérique en vogue, peut possiblement lutter sur le terrain du « cool », et devrait potentiellement toucher un large panel de jeunes à travers le pays.

 

Bird a précisé : « Un récent concours géré par Booktrust a révélé que les enfants ont choisi de lire dans les deux formats, physiques et numériques. La répartition était presque de 50/50. La grande chose au sujet des prestataires d'e-readers, c'est qu'ils ont créé une nouvelle arène pour la lecture - un espace compatible avec le monde dans lequel ils vivent désormais, un monde qui comprend les téléphones intelligents, les ordinateurs dans les écoles, et les consoles de jeux - donc - célébrons ces options que les enfants ont dorénavant. »

  

La récompense littéraire devra également faire participer les enfants. Les livres en lice pour les prix inauguraux seront annoncés en mars 2014, date à laquelle les enfants seront invités à les lire et partager leurs impressions.

 

A noter que le gouvernement britannique, qui peine à percevoir la contribution fiscale du géant américain, avait renouvellé ses subventions à Booktrust en décembre dernier, et ce, pour deux années supplémentaires. Si le choix du partenaire de l'organe caritatif peut en conséquence faire grincer des dents, il s'explique probablement par le fait que les ebooks Kindle représentent désormais près de 80 % du marché outre-Manche.