Bret Easton Ellis et Paul Schrader ont besoin de vous

Clément Solym - 18.05.2012

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Bret Easton Ellis - Paul Schrader - Kickstarter


The Canyons est centré « sur la quête de cinq vingtenaires pour le pouvoir, l'amour, le sexe et le succès dans le Hollywood de 2012 ». On comprend que Paul Schrader (scénariste de Taxi Driver, et réalisateur d'American Gigolo et Mishima, aujourd'hui condamné à des films d'horreur de seconde zone) ait choisi Bret Easton Ellis comme scénariste. Moins que les deux compères aient inscrit leur projet sur Kickstarter. Explications.

 

Le producteur Braxton Pope, ancien de chez Lionsgate, fait aussi partie de l'équipe, qui financera une partie du film sur ses propres deniers, et notamment via Soidum Fox, la nouvelle boîte de production créée par Pope lui-même. Mais pourquoi cette campagne de crowdfunding ? Ellis n'a-t-il pas à claquer des doigts pour faire adapter un de ses livres, ou rédiger un scénario ? L'argent des internautes lui servira-t-il à payer les Ginto au bord de la piscine, ainsi qu'une poudre blanche bien connue ? (Le sucre, pour le tour des verres, enfin).

 

 

 

Visiblement, il n'en est rien : les trois garçons ont posté leur projet afin de garder une totale indépendance pendant la création du long-métrage. « Nous avons tous subi les frustrations du financement et la censure institutionnelle. Mais désormais, avec les progrès de la photographie et de la distribution numérique, nous pouvons raconter une histoire comme nous le voulons. Les films changent et nous changeons avec eux » écrit ainsi Paul Schrader sur la page Kickstarter de The Canyons.

 

Il faut bien avouer que Bret Easton Ellis n'a jamais eu de chance avec le cinéma : excepté American Psycho, déjà pas brillant, toutes les adaptations de ses ouvrages sont tombées dans l'oubli, quand elles ont eu la chance de sortir au cinéma (Les Lois de l'Attraction, Informers et Neige sur Beverly Hills, Less Than Zero en VO !) À 22 jours de la fermeture de l'appel aux dons, les joyeux drilles ont en tout cas atteint leur objectif : 636 donateurs ont rassemblé 100 000 $, dont 10 000 $ cédés par un mécène plein aux as. Il apparaîtra peut-être comme figurant dans The Canyons : ça fait cher la seconde...