Café littéraire de la Fnac-Nice avec Ingrid Thobois

Clément Solym - 01.02.2008

Culture, Arts et Lettres - Salons - Ingrid - Thobois - Afghanistan


Ingrid Thobois et son roman, Le roi d'Afghanistan ne nous a pas mariés, auront connu un lancement peu commun. Partie à Nice dans un café improvisé littéraire pour l'occasion, elle a pu raconter ce livre, né de son aventure, dans le cadre des rendez-vous lancés par la Fnac de Nice, du Café littéraire

Partie enseigner le français en Afghanistan (et voilà, on y vient), elle en a retiré des notes, des impressions et tout ce qu'il fallait pour écrire un livre. Mais aucun éditeur ne lui ouvre les bras. Alors, on remet l'ouvrage sur le métier et une année plus tard, Phébus accepte ce premier roman.

Dans le Loridan, situé rue Valperga, Ingrid a expliqué pourquoi elle souhaitait « parler de l’Afghanistan autrement », et en quoi le livre tenait moins du récit de voyage que du roman. Roman d'amour, le titre est évocateur, Ingrid aura dû « travestir ses émotions » pour son écriture, mais refuse de parler d'autobiographie, et reprend les personnes qui parlent de son histoire, en rectifiant par « la narratrice ».

Bref, un rendez-vous manifestement agréable, et à prendre pour les amateurs, puisqu'il aura une date fixe, le dernier samedi de chaque mois.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur :
Genre : sociologie faits...
Total pages : 180
Traducteur :
ISBN : 9782213681764

La tyrannie des parents d'élèves

A travers des anecdotes et des affaires judiciaires, l'auteur étudie l'impact des parents d'élèves sur la vie scolaire. Cet ouvrage permet de mettre en lumière les maux de la société (violence, individualisme, intrusions...) qui se déversent chaque jour sur l'école.

J'achète ce livre grand format à 14.50 €