Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Cannes 2017 : deux adaptations de livres récompensées

Bouder Robin - 29.05.2017

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - festival de cannes 2017 - les proies cannes - you were never really here cannes


Alors que la cérémonie du 70e Festival de Cannes s'est achevée le dimanche 28 mai sous les applaudissements, la Palme d'Or est revenue à Ruben Östlund pour The Square. Françoise Nyssen, ministre de la Culture, a tenu à féliciter chacun des lauréats. Et les cinéphiles qui sont aussi lecteurs seront ravis : 2 adaptations de livres font partie du palmarès de cette année.


You were never really here (2017), de Lynne Ramsay, avec Joaquin Phoenix


Françoise Nyssen, ministre de la Culture, a adressé ses plus chaleureuses félicitations à l'ensemble des lauréats du palmarès de la 70e édition du Festival international du Film de Cannes, présidée par Pedro Almodovar. Le Festival de Cannes célèbre une fois encore le rôle du cinéma comme reflet de la diversité de notre monde, dans sa réalité sombre autant que dans la clarté des joies et émotions. 

« Encore une fois, la France a pu montrer au monde qu’elle contribue à faire vivre et soutenir un cinéma vivant, audacieux et divers », assure Françoise Nyssen.

 

Sélection Cannes 2017 : le point sur les adaptations de livres


Et parmi les longs-métrages récompensés, 2 films adaptés d'œuvres littéraires, tout comme c'était le cas l'an dernier. Les Proies (The Beguiled), adaptation du roman éponyme de Thomas P. Cullinan, a conquis le jury, qui a remis à Sofia Coppola le prix de la mise en scène. Le film, qui raconte l'histoire d'un pensionnat pour jeunes filles recueillant un soldat blessé pendant la guerre de Sécession, a finalement su tenir la comparaison avec la première version de 1971, par Don Siegel.




Mais la véritable surprise de cette sélection 2017 est sans aucun doute You were never really here, de Lynne Ramsay. Adaptation de la novella de Jonathan Ames, le film a été récompensé 2 fois. Le prix du meilleur scénario est ainsi revenu à la réalisatrice, tandis que l'acteur principal du film, Joaquin Phoenix, a reçu le prix de la meilleure interprétation masculine.

Il faut dire que le film, qui relate la descente aux enfers d'un ancien marine pour sauver une jeune fille d'un réseau de prostitution, a fait sensation pour la clôture de la compétition.