Cantat ne jouera pas Sophocle à Avignon

Clément Solym - 08.04.2011

Culture, Arts et Lettres - Expositions - cantat - trintignant - avignon


Finalement, pas de Sophocle pour Cantat. L'ancien chanteur du groupe Noir désir, ayant provoqué l'ire de Jean-Louis Trintignant décide de se rétracter.

C'est la compagnie de Wajdi Mouawad qui a aujourd'hui révélé la décision du chanteur de ne plus faire partie de la pièce Des Femmes - Les Trachiniennes, Antigone et Electre, tirées des oeuvres de Sophocle, et que le metteur en scène libano-québecois devait monter. (notre actualitté)

Un renoncement qui intervient après les propos virulents de Jean-Louis Trintignant, père de Marie, tuée par Bertrand dans des circonstances tragiques.


Et tragique, la situation actuelle ne l'est pas moins. « En apprenant hier la programmation des lectures de Jean-Louis Trintignant en Avignon, puis sa décision de ne pas être présent lors du festival, Bertrand Cantat a choisi, pour des raisons personnelles et par respect pour la douleur de Jean-Louis Trintignant, de ne pas participer aux représentations de la pièce “Des femmes” lors du festival d'Avignon, du 20 au 25 juillet », précise la compagnie dans un communiqué.

Jean-Louis Trintignant avait ainsi affirmé qu'il ne se présenterait pas à Avignon si Cantat s'y trouvait.

« Ne pourrait-il pas se faire discret ? Il s’est révélé avec le drame. Je l’avais trouvé sympathique, mais il a été incapable d’assumer quoi que ce soit après le drame, la mort de Marie en juillet 2003. Et aujourd’hui, c’est un homme que je déteste, et je vais dire une chose terrible, il s’est conduit comme une merde et il est l’homme que je déteste le plus au monde. » avait-il lâché. (notre actualitté)