Capitale mondiale du livre, Charjah veut convaincre l'édition mondiale

Antoine Oury - 25.04.2019

Culture, Arts et Lettres - Salons - Capitale mondiale livre Charjah - charjah emirat - charjah foire livre londres


L'opération séduction se poursuit du côté de Charjah, ville-émirat située à proximité du golfe d'Oman. Face à Dubaï et sa puissance économique et touristique, Charjah veut mettre en avant la culture, et notamment la littérature, qu'elle promeut depuis des années à travers une importante foire du livre dans le monde arabe. Nommé capitale mondiale du livre, l'émirat sera également au centre de la Foire du Livre de Londres, en 2020.

Foire du Livre de Charjah
La Foire du Livre de Charjah, en 2017 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


L'émirat de Charjah peut faire valoir une réputation d'État littéraire, et ne s'en prive pas, depuis quelques années. Outre sa grande foire du livre, le royaume émirati multiplie les gages volontaristes auprès de la communauté internationale, avec succès : l'Unesco a ainsi choisi la ville-état comme « capitale mondiale du livre » pour l'année 2019.

En échange de ce titre, Charjah s'est engagé, comme Conakry avant elle, à organiser des séries d'événements, toute l'année, pour favoriser l'accès à la lecture et à l'éducation. En devenant capitale mondiale du livre, les villes et pays derrière s'engagent aussi à investir dans les infrastructures liées à la lecture et au livre, comme les bibliothèques.

Dans les faits, Charjah est bel et bien un des émirats les mieux servis en matière d'éducation : le taux d'alphabétisation y atteint les 90 % de la population. À l'occasion de cette année passée comme capitale mondiale du livre, Charjah a mis sur pied un solide programme autour de la lecture et de la culture, qui comprend notamment des échanges de livres, une caravane de la lecture, des expositions, débats et événements, ou encore des bibliothèques mobiles sur les plages de l'émirat.
 

Investissements et jeu d'influence


Charjah cherche à attirer l'édition mondiale : en 2017, l'émirat avait inauguré un vaste centre destiné à accueillir les sociétés et groupes de l'édition, à grand renfort de facilités logistiques et fiscales. Bodour Al Qasimi, fille de l'émir de Charjah et à la tête du plus grand groupe d'édition de l'émirat, a été élue vice-présidente de l'Union internationale des éditeurs, autre signe de cette influence grandissante.

La constitution de cette réputation littéraire passe aussi par des investissements financiers plus directs, notamment dans les événements comme les salons et foires du livre. La Foire du Livre de Francfort accueille depuis des années le stand de l'émirat de Charjah, tandis que la Foire du Livre de Londres, en mars 2019, affichait les marques d'achats d'espaces conséquents de la part de la ville-état. Un balcon entier avait été privatisé par l'émirat pour promouvoir ses bibliothèques de plage, pas moins...
 
Les investissements à Londres ont payé : en 2020, annonce Reed Expositions, la Foire de Londres consacrera son « Market Focus » à l'émirat, un événement qui explore un marché de l'édition en particulier afin d'y inciter les investissements étrangers.

Charjah n'est pas le seul émirat à mettre en avant sa culture et son goût pour la littérature : celui d'Oman s'est aussi invité au dernier salon du livre de Paris, malgré la censure toujours activement exercée dans le pays. D'ailleurs, l'émirat de Charjah entretien lui aussi cette vieille tradition, particulièrement à l'encontre des ouvrages critiques vis-à-vis de l'émir et du pouvoir, ou évoquant l'homosexualité.

Mais, promis, le livre reste bien traité à Charjah : pas n'importe lequel, c'est tout...

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.