Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Catherine Mottier, lauréate du Prix de l'Auteur Sans Piston 2017

Antoine Oury - 07.02.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix de l'Auteur Sans Piston - Catherine Mottier livre - Edilivre


Le groupe Edilivre, qui propose des services de publication en ligne, d'édition et d'autoédition, a axé une partie de sa communication sur la défiance vis-à-vis de l'édition traditionnelle. Il était donc logique qu'il dispose de son propre prix, loin des récompenses canoniques, le Prix de l'Auteur Sans Piston... Remis en 2017 à Catherine Mottier, pour son livre Le cauchemar débute à midi.

 

 

 

L'ouvrage de Catherine Mottier remporte le Prix de l'Auteur Sans Piston 2017. Ce thriller ficelé à la perfection a séduit le jury face à plus de 700 livres en compétition. Le Prix de l’Auteur Sans Piston est organisé depuis 4 ans par la maison d’édition Edilivre. Son but est de mettre en lumière les plumes talentueuses régionales publiées en dehors du circuit de l'édition "traditionnelle".

 

Lors de cette nouvelle édition, plus de 700 auteurs se sont inscrits au Prix. Pour pouvoir participer, les auteurs devaient avoir publié leur ouvrage entre le 01.09.2015 et le 31.08.2016 et faire partie de l’un des 27 Clubs Auteurs régionaux Edilivre. Après une première sélection du comité de lecture de la maison, 350 ouvrages ont été lus et notés par le jury d’auteurs Edilivre. Chaque Club Auteurs a vu l’un de ses auteurs décrocher la meilleure moyenne et devenir ainsi le lauréat de sa région.

 

Au niveau national, le Prix de l’Auteur Sans Piston 2017 a récompensé le lauréat régional ayant obtenu la moyenne la plus élevée.

 

Un maître d'oeuvre séduisant, une voyante exubérante, d'affreux vieillards, un trésor caché, un énigmatique jardinier... Tout cela sort-il de l'imagination de Jeanne, mère de famille et architecte désoeuvrée, dont l'existence est alors bien monotone ? Que va-t-elle trouver quand un riche client lui propose ce projet de rénovation ? Une stimulation professionnelle, la grande aventure, l'amour peut-être ? Le mystère est opaque et cache des choses bien plus terribles. Ce qui est sûr, c'est que ce jour là, à midi, tout a basculé...

 

Catherine Mottier a la quarantaine. Originaire des Charentes, elle est architecte et vit avec ses deux enfants et son mari, bronzier d'Art, au Mans depuis une dizaine d'années. Passionnée par les belles pierres, la décoration et les romans policiers, elle dévore les livres de Serge Brussolo, Pierre Lemaître ou encore Karine Giebel.

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.