Cérémonie des Molières : une nouvelle émission en avril

Clément Solym - 09.01.2013

Culture, Arts et Lettres - Théatre - Cérémonies des Molières - théâtre - récompenses


La cérémonie des Molières, particulièrement chahutée l'an passé, va finalement retrouver la route des télévisions, au mois d'avril, annonce Bernard Murat, président du SNDTP-Théâtre privé. Alors que 29 directeurs d'établissements avaient décliné l'invitation en 2012, France 2 transmettra bien la nouvelle version. 

 

 

 

 

Trois projets d'émissions seront au programme, en janvier, avril et septembre, pour valoriser, explique-t-il, « l'émergence, le succès et la diversité ». Sollicité par l'AFP, Nicolas Auboyneau, directeur de l'unité de programmation Musicale et spectacles vivants sur FT confirme d'ailleurs l'information, pour la soirée d'avril. Pour ce qui est des deux autres dates, elles restent encore à valider.

 

Une émission d'avril, qui ne sera pas centrée sur des récompenses, toutefois, et surtout, que l'on enregistrera quelques jours auparavant, pour ne pas subir les contraintes du direct. D'ailleurs, pour ce qui est des prix, ils seront attribués « par un jury de personnalités qui changera tous les ans, comme à Cannes pour le cinéma ». Et ce, pour éviter les « académies pléthoriques ». 

 

Bernard Murat souligne : « Des acteurs comme Pierre Arditi ou Catherine Frot pouvaient ne pas figurer au palmarès pendant des années, en dépit de leurs succès et de leur prise de risques. » C'est ce qui avait d'ailleurs été reproché par les directeurs de théâtres. 

 

« Nous ne voulons plus nous sentir la caution d'une manifestation qui n'est plus la nôtre », expliquaient-ils dans une lettre adressée aux trois partenaires, France 2, l'Association des Molières et le ministère de la Culture. « Nous assistons aujourd'hui à ce paradoxe qu'un événement sensé promouvoir le théâtre perd peu à peu de son attractivité auprès des téléspectateurs et du public et dessert presque la cause qu'il est sensé servir. »

 

L'organisation sera confiée dans le cadre d'une Société par Action Simplifiée, à Pierre Lescure. « Dans les prochains jours, un comité d'organisation réunissant théâtre privé, théâtre subventionné (public) et France Télévisions va se mettre en place », assure Bernard Murat. 

 

Pour 2012, les recettes du théâtre seraient en recul de 10 %, redressant la barre d'un 147 % atteint en juillet.