Ces enchères où Rimbaud et Verlaine côtoient Mallarmé

Clément Solym - 30.11.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - vente - enchères - rimbaud


Sotheby’s crée l’événement à la mi-décembre en mettant à la une de ses ventes aux enchères parisiennes des pointures de la poésie de la fin du XIX° siècle. De Rimbaud à Verlaine, en passant par Mallarmé, Tristan Corbière ou encore Villiers de L’Isle-Adam, le programme promet des prix stratosphériques…mais aussi un éclairage particulier sur cette période hautement créative.

Voici offerte à la vente une collection d’une richesse extraordinaire, réunie avec passion pendant plus de quarante ans. Parmi les 180 pièces, on pourra retrouver, pêle-mêle, des manuscrits bien sûr, mais aussi des photos originales ou encore des dessins. A noter que, pour les amateurs, des documents liés à Oscar Wilde et Alfred Jarry sont également au programme de la vente.


Portrait de Tristan Corbière

On trouve dans cette collection les textes originaux de deux lettres célèbres. La première est écrite par Verlaine à Ernest Delahaye, celui qui fut l’ami d’Arthur Rimbaud au collège de Charleville. Le poète fait état de sa rupture définitive avec l'auteur des Illuminations. La seconde, c’est celle qu’Oscar Wilde avait envoyé à son amant Alfred Douglas et qui fut utilisée ensuite par le père de l’auteur pour le confondre dans le procès qui les opposa. Si la première est estimée entre 60 000 et 80 000 euros, la seconde vole un peu plus bas, entre 20 et 25 000.

Pour ceux qui aiment le dessin, l’on retrouvera des livres illustrés par des pointures, comme Klimt, Manet ou bien Signac. Ce sera l’occasion de redécouvrir le poète Charles Cros qui publia un livre illustré par Manet, Le Fleuve, dont l’exemplaire proposé ici est estimé entre 35 et 40 000 euros.

The Sphinx, Oscar WIlde, illustrations de Charles Ricketts, Londres, Elkin Mathews et John Lane, 1894
Si vous voulez parcourir l'ensemble des documents mis à la vente, n'hésitez pas, cela vaut le coup d'oeil... On y découvre le manuscrit du Tombeau d'Edgard Poe de Stéphane Mallarmé ou encore celui des Premières communions, poème d'Arthur Rimbaud mai recopié par Verlaine.

Mais, pour les puristes, un exemplaire de l'édition originale d'Une saison en enfer est proposée à la vente, avec une estimation de 8 à 10 000 euros. A l'époque, comme le rappelle avec ironie la couverture, l'ouvrage aurait dû être proposé à la vente pour un franc.

Mais, comme chacun sait, le poète n'ayant pas payé la facture du libraire, ces quatre cents exemplaires sont restés sa propriété. Ils ont encombré son atelier jusqu'à ce qu'ils soient redécouverts au début du XX° siècle.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.