Chagall, Soutine, Rivera, Nolde : Douze toiles dérobées à Beverly Hills

Clément Solym - 10.09.2008

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Chagall - Rivera - Soutine


Une douzaine de toiles très précieuses parmi lesquelles des réalisations de Chagall, Soutine, Rivera ou Nolde, ont été dérobées dans la maison d'un couple âgé ; la police a immédiatement émis une alerte internationale pour les récupérer.

De plus, 200.000 $ de récompense pour qui aidera à retrouver ces toiles vont attirer les chasseurs de prime. « Ce sont des tableaux de renommée mondiale. Chaque pièce à l'envergure d'une toile de musée », explique un consultant d'une galerie de Beverly Hills.

Des peintures qu'il serait impossible à revendre, sinon en passant par des marchés noirs ou des collectionneurs privés richissimes. Cependant, certains spécialistes n'hésitent pas à considérer l'affaire comme symptomatique. « Si vous examinez les dix dernières années, une grande partie des oeuvres d'art qui furent volées et de premier ordre, on été rendues à leurs propriétaires, parce qu'elles sont extrêmement difficiles à revendre. »

Le couple était absent au moment du délit, et pour la police, « tout le monde est suspect », bien qu'aucune arrestation n'ait été encore faite. Les toiles dérobées ont une valeur comprise entre 800.000 $ et 4 millions $, selon les experts. Elles sont cependant assurées.