Charlie et la Chocolaterie obtient son ticket d'or pour Broadway

Joséphine Leroy - 23.03.2016

Culture, Arts et Lettres - Salons - charlie et la chocolaterie - roald dahl - comédie musicale


Les adaptations de Roald Dahl n’en finissent plus de fleurir. Celle de Tim Burton au cinéma en 2005, où le personnage de Willy Wonka était joué par Johnny Depp, avait remporté un grand succès dans les salles. Et après l'adaptation anglaise made in West End, voilà la comédie musicale made in Broadway. Les premières représentations auront lieu au printemps 2017, selon les producteurs. Celle du London West, produite par le réalisateur Sam Mendes, est représentée depuis 2013 au Royal Drury Lane. Elle s’arrêtera l’année prochaine.  

 

Charlie and the Chocolate Factory

Affiche de l'adaptation anglaise (Sarah Ackerman / CC BY 2.0)

 

 

Cette nouvelle comédie musicale sera dirigée par Jack O’Brien. Pour la chorégraphie, c’est Joshua Berasse qui sera aux manettes. Marc Shaiman s’occupera de la musique quand Scott Wittman et Shaiman se chargeront des paroles, comme ils l’avaient fait pour l’adaptation anglaise. 

 

Ces derniers forment un duo plutôt efficace, puisqu'on leur doit déjà les paroles de la comédie musicale Hairspray. Pour le moment, aucune information n’a filtré sur le casting, excepté que le changement des comédiens sera complet : « Ce n’est pas une transposition de la production londonienne », a précisé un porte-parole. 

 

Jack O’Brien explique que sa version ressemblera davantage à l’adaptation cinématographique de 1971 : « Comme la première adaptation a été faite pour Londres, c’est normal que nous en fassions une et, aux États-Unis, nous sommes plus proches du film de 1971 et de l’incroyable performance de […] Gene Wilder. » Ce ne sera donc pas une simple duplication. « Pourquoi Wonka veut-il organiser cette compétition du ticket d’or et qu’est-ce qui le pousse à tout abandonner ? Tout a commencé avec des “pourquoi”. C’est le fil conducteur de la pièce » ajoute-t-il. 

 

Certaines œuvres de Roald Dahl semblent suivre des chemins similaires. Avant Charlie et la Chocolaterie, le roman Matilda avait été adapté en 2013 et s’affichait depuis à Broadway. La comédie musicale avait été, elle aussi, construite à partir de la version du West End londonien, dont la première représentation date de 2011. 

 

Ci-dessous, la vidéo de promotion de la version anglaise : 

 

 

(via NY Times, Rolling Stone)