Chavez refuse un débat avec l'écrivain Mario Vargas Llosa

Clément Solym - 04.06.2009

Culture, Arts et Lettres - Salons - chavez - vargas - llosa


Le président du Venezuela, Hugo Chavez, a décidé pour fêter les 10 ans de son talk-show hebdomadaire, Alo Presidente, de faire une édition spéciale marathon sur quatre jours.

Tout avait bien commencé et le président promettait de belles surprises pour ce marathon partagé entre débats, récits d'anecdotes et chansons. Hugo Chavez a défié plusieurs intellectuels sur des débats en forme de joutes oratoires.

Lorsqu'il a invité l'auteur Mario Vargas Llosa a participer, celui-ci a répondu qu'il ne le ferait qu'à la condition d'un débat en face à face à un contre un avec le président du Venezuela. Contre toute attente ce dernier s'est désisté vendredi soir, utilisant une image sportive (de baseball plus précisément) pour expliquer à l'auteur qu'il n'y aurait débat entre eux que lorsque l'auteur sera président du Pérou.

Le vendredi soir, le président a donné rendez-vous aux téléspectateurs le lendemain matin à 11h. Et deuxième grande surprise, le lendemain pas d'émission. Le programme a été interrompu sans explications. Et à midi un communiqué du gouvernement a annoncé que l'émission n'avait pas pu reprendre pour des « raisons techniques », plus tard le ministère de l'Information a tout de même annoncé que Alo Presidente recommencerait dimanche