Chirine Sheybani et Françoise Guérin lauréates du Prix Lettres frontières 2019

Nicolas Gary - 11.11.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Lettres frontière - Chirine Sheybani - Françoise Guérin


Pour sa 26e édition, le prix Lettres Frontière vient de saluer deux lauréats. Chaque année, cette récompense salue l’action des éditeurs d’Auvergne-Rhône-Alpes et de Suisse romande. En ressort une sélection réunissant les textes d’auteurs d’un côté et de l’autre des Alpes — dans le domaine de la fiction. 


 

Ce sont près de 200 ouvrages qui sont passés au crible d’année en année par le jury, et pour 2019, deux femmes l’emportent. Il s’agit de Chirine Sheybani (Nafasam - Cousu Mouche, un premier roman) pour la Suisse romande et Françoise Guérin (Maternité - Albin Michel) pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Les lauréates ont été dévoilées ce 9 novembre, choisies à partir des neuf ouvrages retenus pour la dernière sélection. 

Chirine Sheybani est née à Genève en 1983, d’une mère suisse et d’un père iranien. Après une licence en histoire économique et sociale et un master en démographie à l’Université de Genève, elle travaille peu de temps comme analyste statistique à la Direction générale de la santé. Amoureuse de la langue française, elle passe une licence en langue et littérature française puis une maîtrise en pédagogie. Elle enseigne aujourd’hui le français au collège Calvin. L’invention d’histoires et la lecture sont ses plus grandes passions.
 

Entre l’Iran du Shah, les États-Unis et Genève, l’histoire de Sepideh et de sa famille s’écrit. Une traversée à vif des sentiments des personnages, confrontés aux non-dits familiaux, au poids des convenances et à celui de la tradition. De la dislocation de l’identité à celle du corps et des phrases, des vies touchantes se dessinent. Un texte sensible qui continue d’habiter son lecteur.



Françoise Guérin vit à Lyon où elle est psychologue clinicienne. Elle y pratique la psychanalyse auprès des parents et des nourrissons. De ses premiers polars au Masque est tirée la série télévisée « Lanester », avec Richard Berry dans le rôle de l’analyste en criminologie. Elle est également l’auteur de trois recueils de nouvelles et de pièces radiophoniques pour Radio-France. 
 

« J’arrête la pilule parce que j’ai décidé d’avoir envie de faire un enfant ». Voilà comment Clara, une jeune femme ordonnée, carriériste, qui ne laisse place à aucun imprévu dans sa vie, annonce à son mari Frédéric son « désir » de grossesse. Neuf mois plus tard, avec l’arrivée du bébé, Clara voit sa vie complètement chamboulée, elle perd le contrôle et se retrouve déconcertée face à cet enfant qu’elle a bien du mal à aimer. Mais sait-elle seulement ce qu’est l’amour ? Au fil des pages, sa propre enfance nous est révélée et si Clara désapprouve entièrement l’éducation qu’elle a reçue, elle semble reproduire le même schéma familial centré autour de la propreté, de l’hygiène et de la santé. En bref, un roman psychologique remarquable et troublant sur la relation mère-fille.



Les prix ont été remis dans le cadre de la manifestation L’Usage des mots, qui se tenait à la Médiathèque du Pôle culturel La Visitation à Thonon-les-Bains.



Retrouver les prix littéraires français et francophones

Chirine Sheybani — Nafasam — Cousu Mouche — 9782940576449 – 17,60 €
Françoise Guérin — Maternité — Albin Michel — 9782226400376 – 22 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.