Christian Millau reçoit le Prix du Livre incorrect pour son Journal impoli

Clément Solym - 23.03.2011

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - millau - journal - impoli


Depuis 2006, année de sa création, le Prix du Livre incorrect récompense une parution quelque peu irrévérencieuse. Remise lundi au Salon du Livre, cette distinction est allée saluer Christian Millau pour son Journal impoli, paru en janvier dernier aux Editions du Rocher (717 pages, 29,90 €).

Voici donc une nouvelle décoration pour cet écrivain et journaliste né en 1928. A travers son tout dernier ouvrage, il nous propose de revisiter quelques pages de l’histoire récente en remontant petit à petit le fil des dernières décennies.


Christian Millau évoque différents souvenirs liés à des personnalités du monde littéraire telles que Céline, Mauriac, Cendras ou Desproges. Mais il convoque aussi Churchill ou encore Callas et Orson Welles.

Déjà récompensé pour un Grand Prix de l’Académie française et un Prix Joseph Kessel pour son Galop des Hussards, Christian Millau ne cesse d’étonner son lecteur.

Celui qui fonda les célèbres guides qui portent son nom, aux côtés de son ami Henri Gault, en 1959, n’a pas fini de dire ce qu’il pense. A l’image d’Eric Zemmour, récompensé par ce même prix en 2010 pour sa Mélancolie française.