Christine Angot a bientôt remporté le prix Décembre

Clément Solym - 19.10.2012

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix décembre - Christine Angot - récompense


Alors que la dernière sélection pour le prix Décembre 2012, qui doit être décerné le 8 novembre vient de livrer sa dernière fournée, il s'avère que la romancière star de Flammarion est toujours en bonne place.

 

Les trois derniers auteurs en piste sont ainsi :

  • Christine Angot, Une semaine de vacances (Flammarion) 
  • Michaël Ferrier, Fukushima. Récit d'un désastre (Gallimard)
  • Mathieu Riboulet, Les Oeuvres de miséricorde (Verdier)

 

Et selon toute vraisemblance, le prix ne devrait pas faire un pli et revenir à la romancière, qui semble obtenir l'adhésion du plus grand nombre, sauf peut-être de la présidente du jury, Laure Adler, selon nos informations.

 

Christine Angot a pour le moment obtenu le prix Sade, sur fond de douce polémique.

 

 

Description de l'éditeur 

Christine Angot a écrit ce court roman comme on prend une photo, sans respirer, sans prendre le temps de souffler. En cherchant la précision, en captant l'instant et le mouvement. Ce n'est pas à nous lecteurs de vouloir en connaître l'élément déclencheur, peu importe de le savoir. On s'aperçoit vite en le lisant que le texte possède en lui-même le pouvoir d'agir avec violence. Il suscite des sentiments dont l'angoisse ne peut être évacuée. 

Il provoque le saisissement par lequel on reconnaît un des pouvoirs de la littérature : donner aux mots toute leur puissance explicative et figurative, plutôt que de s'en servir pour recouvrir et voiler. C'est comme si l'écrivain levait ce voile, non pas pour nous faire peur, mais pour que l'on voie et comprenne.