Christophe Capuano et Antonio A. Casilli, Grand Prix de la protection sociale 2019

Antoine Oury - 01.10.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Grand Prix protection sociale 2019 - Christophe Capuano - Antonio A. Casilli


Pour la première année, l'EN3S, École nationale supérieure de Sécurité sociale, et la Caisse des Dépôts s'associent pour récompenser les meilleurs ouvrages parus durant l'année dans le champ de la protection sociale. Le Grand Prix de la protection sociale 2019 sera décerné à deux auteurs, pour autant d'ouvrages, le 9 octobre prochain. 





Pour sa première édition, le Grand Prix de la protection sociale 2019 récompense donc deux auteurs :

Christophe Capuano pour son ouvrage Que faire de nos vieux ? Une histoire de la protection sociale de 1880 à nos jours (Presses de Sciences Po)
Antonio A. Casilli pour son ouvrage En attendant les robots – Enquête sur le travail du clic (les éditions du Seuil)

Le résumé de l'éditeur pour Que faire de nos vieux ? Une histoire de la protection sociale de 1880 à nos jours :
 

Comment répondons-nous collectivement au problème de la dépendance chez les personnes âgées ? Christophe Capuano répond en historien à cette question qui peut sembler relever du rapport de politiques publiques, afin de mieux comprendre comment s'est construit l'Etat social en France et ce que signifie l'assistance aux populations vulnérables. En plongeant dans l'histoire longue de la protection sociale, cet ouvrage interroge la façon dont se détermine qui a accès à quels droits sociaux. Ainsi, alors que la solidarité nationale est d'emblée revendiquée pour les invalides de guerres ou les accidentés du travail, et alors qu'une politique familiale et nataliste tournée vers l'enfance se développe, lorsqu'il s'agit de prendre en charge les aînés dépendants, la famille devient la principale ressource pour l'Etat social. L'on voit ainsi que la classification du risque influe sur la manière d'accompagner la fragilité : jusqu'en 2001, la dépendance a fait l'objet d'un traitement différent lorsqu'elle était rattachée au handicap ou attribuée au grand âge. Cette histoire met en perspective les difficultés rencontrées aujourd'hui encore à prendre en compte un risque pourtant de plus en plus partagé, celui de vivre vieux et pas toujours en bonne santé.



Le résumé de l'éditeur pour En attendant les robots – Enquête sur le travail du clic :
 

L'essor des intelligences artificielles réactualise une prophétie lancinante : avec le remplacement des êtres humains par les machines, le travail serait appelé à disparaître. Si certains s'en alarment, d'autres voient dans la " disruption numérique " une promesse d'émancipation fondée sur la participation, l'ouverture et le partage. Les coulisses de ce théâtre de marionnettes (sans fils) donnent cependant à voir un tout autre spectacle. Celui des usagers qui alimentent gratuitement les réseaux sociaux de données personnelles et de contenus créatifs monnayés par les géants du Web. Celui des prestataires des start-ups de l'économie collaborative, dont le quotidien connecté consiste moins à conduire des véhicules ou à assister des personnes qu'à produire des flux d'informations sur leur smartphone. Celui des microtravailleurs rivés à leurs écrans qui, à domicile ou depuis des " fermes à clic ", propulsent la viralité des marques, filtrent les images pornographiques et violentes ou saisissent à la chaîne des fragments de textes pour faire fonctionner des logiciels de traduction automatique. En dissipant l'illusion de l'automation intelligente, Antonio Casilli fait apparaître la réalité du digital labor : l'exploitation des petites mains de l'intelligence " artificielle ", ces myriades de tâcherons du clic soumis au management algorithmique de plateformes en passe de reconfigurer et de précariser le travail humain.



La cérémonie de remise des Prix aura lieu le mercredi 9 octobre, en présence des auteurs et du jury de sélection. Une table-ronde animée par Julien Damon, conseiller scientifique de l'EN3S, permettra de débattre avec les auteurs lauréats autour de leur ouvrage.


Christophe Capuano - Que faire de nos vieux ? Une histoire de la protection sociale de 1880 à nos jours - Presses de Sciences Po - 9782724622652 - 26 €
Antonio A. Casilli - En attendant les robots – Enquête sur le travail du clic - Éditions du Seuil - 9782021401882 - 24 €

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Seuil
Genre : ouvrages de...
Total pages : 394
Traducteur :
ISBN : 9782021401882

En attendant les robots ; enquête sur le travail du clic

de Antonio A. Casilli

L'essor des intelligences artificielles réactualise une prophétie lancinante : avec le remplacement des êtres humains par les machines, le travail serait appelé à disparaître. Si certains s'en alarment, d'autres voient dans la " disruption numérique " une promesse d'émancipation fondée sur la participation, l'ouverture et le partage.

J'achète ce livre grand format à 24.00 €