medias

Christophe Gavat, Prix du Quai des Orfèvres 2021

Dépêche - 03.11.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Christophe Gavat commissaire - Prix Quai Orfèvres - polar prix 2021d


Christophe Gavat, commissaire divisionnaire, a remporté ce mardi 3 novembre 2020 le prix du Quai des Orfèvres 2021 pour son roman Cap Canaille (Fayard).




 

Eu égard à la situation sanitaire, la proclamation du Prix du Quai des Orfèvres, prévue en ce 3 novembre 2020, à la Direction régionale de la Police judiciaire, 36 rue du Bastion, n’a malheureusement pas pu avoir lieu.
Sous l'autorité du Directeur de la police judiciaire, M. Christian Sainte, les 21 jurés – hauts magistrats, ont tout de même délibéré et élu un lauréat parmi les nombreux manuscrits anonymes envoyés.

En sa qualité de Président d’honneur du Prix, M. Didier Lallement, Préfet de Police de Paris, a annoncé le lauréat du Prix du Quai des Orfèvres 2021. Cette année, le choix collectif du jury s’est porté sur une intrigue criminelle captivante, dans la grande tradition qui lie « enquête de police judiciaire » et Prix du Quai des Orfèvres.


Né en 1966, Christophe Gavat est commissaire divisionnaire, en poste en Guadeloupe. En trente-deux ans de police, il a traversé la France, ces grandes affaires qui vous happent et ces petites du quotidien qui vous marquent. Il a déjà publié deux témoignages et un roman. Son premier livre a été adapté par Olivier Marchal pour France 2.
 

Son roman, Cap Canaille, raconte l’histoire d’Henri Saint-Donat, ancien du 36 désormais en poste à Marseille, confronté à son premier « barbecue », règlement de comptes en vogue parmi les trafiquants de la cité phocéenne, qui consiste à enfermer un corps dans le coffre d’une voiture à laquelle on met le feu. Flanqué d’équipiers hauts en couleur, le commandant commence l’enquête, mais la piste de la guerre des gangs ne donne rien.

Lorsque l’identité de la victime est enfin confirmée, les choses prennent un nouveau tour : Henri a connu cette personne autrefois à Paris, et elle n’avait pas du tout le profil pour finir sa vie dans une voiture incendiée par des dealers marseillais...

 


Dossier – Les romans de la rentrée littéraire : 2020, l'année inédite

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones
 


Commentaires
«Cap Canaille» est déjà le titre d'un film réalisé par Juliet Berto et Jean-Henri Roger (1982), et d'un roman de Rodolphe Kobuszewski aux éditions Le Manuscrit (2004) !

CHRISTIAN NAUWELAERS
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.