Cinéma : Les Trois Mousquetaires et Le Comte de Monte-Cristo, toujours populaires

Antoine Oury - 20.11.2020

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - trois mousquetaires cinema - comte monte cristo - alexandre dumas cinema


Alexandre Dumas doit revenir en force au cinéma, avec trois films qui porteront sur grand écran deux œuvres majeures, Les Trois Mousquetaires et Le Comte de Monte-Cristo. Ces projets sont ceux du producteur Dimitri Rassam et des scénaristes Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte, connus pour les succès Le Prénom (2012) et Papa ou Maman (2015).


 

Alexandre Dumas père (1802-1870) s'invite à nouveau au cinéma avec plusieurs adaptations prévues, à en croire Le Film français, qui propose un entretien avec les scénaristes Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte. Ces derniers travaillent déjà sur un diptyque Les Trois Mousquetaires, avec Chapter 2 et Pathé, mais ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin...

D'Artagnan et Milady, d'après les noms de deux personnages centraux du récit de Dumas, entreront en tournage à l'été prochain, explique le duo. Ces derniers souhaitent développer une véritable franchise autour du célèbre roman de Dumas, paru en 1844 : en cas de succès, d'autres films verraient le jour – ainsi qu'une série consacrée à l'un des personnages, diffusée à la télévision.

Autre révision d'envergure, une adaptation du Comte de Monte-Cristo, un très long feuilleton du même Alexandre Dumas publié entre 1844 et 1846. Les scénaristes se mettront au travail au mois de janvier prochain, pour une réalisation qui sera également produite par Chapter 2 et Pathé, avec Fargo Films en renfort.

Les deux œuvres ont fait l'objet de multiples adaptations audiovisuelles, et notamment pour le cinéma. Citons, pour Les Trois MousquetairesLes Mousquetaires de la reine, film muet de Georges Méliès, en 1903, le film de George Sidney (1948) ou encore L'Homme au masque de fer, de Randall Wallace, en 1998.
 

Le Comte de Monte-Cristo n'a pas été moins prisé par le monde du 7e art, avec un film de Francis Boggs dès 1908, le film de Robert Vernay de 1943 ou encore, entre autres, Sous le signe de Monte-Cristo d'André Hunebelle (1968).

« C'est la somme de nos expériences qui nous permet de nous lancer dans un projet aussi gigantesque. C'est à la fois un thriller, un film d'aventures, une histoire romantique, avec une langue formidable », indiquent les scénaristes dans un entretien.



Commentaires
Enfin de la qualité mise en avant... Espérons que ce vent de grâce touchera par ricochet le monde de l'édition, surtout celui de la jeunesse, qui ne produit essentiellement que des histoires noires et moribondes sans la moindre étincelle d'aventure, de joie et... de plaisir à lire !
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.