Cinéma, romans et BD mettront Paris au polar

Clément Solym - 05.11.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - paris - noir - polar


Rendez-vous est donné aux amoureux du polar, le week-end prochain, et plus encore à ceux qui le dévorent sous toutes ses formes, que ce soit livre ou film. Et pour cause, le 11e arrondissement de Paris accueillera la toute première édition du Festival européen du roman et du film policier.

Rendez-vous disions-nous donc, les 13 et 14 novembre, pour découvrir comment la Grèce sera mise à l'honneur pour cette manifestation. En espérant que d'ici là, les colis envoyés depuis le pays vers l'international auront de nouveau le droit de voyager.


À l'origine de cette grande idée, l'association Les Miches Tinguettes, qui regroupe en son sein des passionnés de polars - ah tiens ? Elles parviendront à regrouper dans la Maison des Métallos près d'une cinquantaine d'auteurs, adulte ou jeunesse, avec de beaux noms à l'affiche, même dans le domaine BD, puisque Tardi est attendu. Côté roman, Virginie Despentes, qui aura peut-être obtenu le Goncourt entre temps, ou encore Alain Wagner et Dominique Forma seront également présents.

Les professionnels de la profession juridique, policière et cinématographique ne seront pas oubliés, le tout sous le regard bienveillant de Petros Markaris, héraut grec et chantre du polar dans les terres du Péloponnèse.

Si le menu vous donne faim, vous pouvez vous rendre sur Paris Noir, pour en apprendre plus - notamment sur les thématiques des tables rondes, plutôt bien léchées, ou encore les prix qui seront décernés durant la manifestation.

Petite note qui fait toujours plaisir à entendre : « Paris Noir est bien entendu une initiative gratuite, où rencontres avec les auteurs, tables rondes, projections sont offertes au public. Il n’a jamais été question de monter un projet événementiel ; la gratuité de l’événement est totale et il n’y a pas de location de stands aux éditeurs. Les auteurs, cinéastes, photographes sont invités et sélectionnés par le comité littéraire avec l’aide de 813. »