Cinéma : une nouvelle Lisbeth Salander pour le sequel de Millenium

Clément Solym - 14.03.2017

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Rooney Mara Millenium - suite Dragon Tattoo - Stieg Larsson Rooney Mara


Les spectateurs qui s’étaient habitués à mettre le visage de l’actrice Rooney Mara sur le personnage de Lisbeth Salander en seront pour leur faim. Depuis que la suite de Dragon Tattoo est annoncée, on attend avec impatience... le nouveau casting. The Girl in the Spider’s Web dévoilera différents acteurs.

 

IMG_5783

Azur Cosplay Photography, CC BY ND 2.0

 

 

« Nous avons un grand script, et maintenant arrive la partie la plus amusante : trouver notre Lisbeth », assure Fede Alvarez, le réalisateur. Sarcasme à l’appui, parce qu’en remplacement de l’actrice Rooney Mara, il faudra creuser. Camper le personnage d’une anarchiste, punk, super hackeuse n’est pas forcément donné à l’importe qui. Justement : qui ?

 

Alors, oui, Variety assure que Natalie Portman – pourquoi pas ? – et Scarlett Johansson – sérieusement, non... – seraient en lice. David Fincher, qui avait dirigé l’adaptation américaine du roman original en 2011 assurait que cette dernière avait réalisé une super audition. Mais que le public ne serait pas emballé. Merci.

 

Dans le même temps, Sony Pictures aimerait bien ne pas se planter : l’héritage des romans est lourd à porter, les lecteurs exigeants et le premier film, avec Daniel Craig – incarnant le journaliste Mikael Blomkvist – fut une belle réussite. Un mauvais casting pourrait tuer cette suite prévue dans les salles à partir du 5 octobre 2018. C’est d’ailleurs à la Foire du livre de Londres que la date de sortie a été communiquée.

 

Et pour cause : le cinquième roman, poursuivant l’œuvre de Stieg Larsson, et écrit par David Lagercrantz en 2015 fait l’objet d’une attention particulière. Ce dernier avait repris la trilogie Millenium, laissée par Larsson à sa mort en 2004.

 

Et pourquoi pas reprendre l’actrice suédoise qui avait campé le rôle dans l’adaptation originelle du réalisateur Niels Arden Oplev. « La seule chose qui m’ennuie, c’est que la machine Sony essaie de créer sa propre Lisbeth Salander, à la place de [ma] Lisbeth Salander. C’est très injuste, parce que Noomi a su capturer cette personne et le demeure. C’est son héritage, en quelque sorte, et je ne vois personne entrer en concurrence avec elle », avait-il assuré en 2010.

 

Belle occasion pour les Américains de trouver une solution !