Cinemaps : cet artiste cartographie les itinéraires des protagonistes de films cultes

Heulard Mégane - 30.07.2019

Culture, Arts et Lettres - - Andrew DeGraff - carte cinéma film culte - cinemaps


Retour vers le Futur, Shining, Le Seigneur des Anneaux ou encore Indiana Jones, autant de films que l’artiste Andrew DeGraff a cartographié dans sa série Cinemaps. Cet illustrateur de pop culture crée des cartes détaillées qui suivent les déplacements des personnages principaux de films iconiques. Elles sont peintes à la main et nécessitent de 50 à 1000 heures de travail. 

 
 
Andrew DeGraff est un illustrateur et un cartographe qui vit et travaille dans le Maine. Il est diplômé de l’Institut Pratt en graphisme et illustration en 2001, il y enseigne ensuite de 2009 à 2014, et est désormais professeur d’illustration Maine College of Art. 

Depuis très jeune, Andrew DeGraff est passionné de cartes. En 2015, il publie son premier livre d’illustration, Plotted : A Literary Atlas, dans lequel il illustre des romans emblématiques grâce à des cartes. Il a commencé sa série « Cinemaps » en 2011 et publie en 2018 chez Quirk Books, Cinemaps : An Atlas of 35 Great Movies, un atlas de 35 cartes cinématographiques. Ce dernier a été récompensé du prix du « meilleur livre illustré basé sur un film » des Frankfurter Buchmesse Film Awards. 
 

Dans une interview avec Colossal, DeGraff explique que son processus créatif est le même pour tous les films. Il regarde le film attentivement plusieurs fois, puis déconstruit chaque scène et tout le parcours du personnage pour créer un organigramme.

« Ensuite, je commence à construire mon fichier de référence à partir de photos de films, de scènes tournées dans les décors, de tournages, de Google Earth et même de reproduction en LEGO si elles sont utiles », explique-t-il. Après avoir fait une esquisse, il utilise de l’encre et de la gouache pour coloriser l’illustration. L’itinéraire du personnage est codé en couleur sur la carte. 
 

Un processus minutieux


Il avait confié au HuffPost en 2015 : « J’essaie de dessiner chaque arbre, chaque voiture, chaque bâtiment ou chaque montagne avec le même degré de soin. Cela semble facile, mais dans la pratique, cela signifie qu’il y a probablement des milliers d’arbres, des centaines de bâtiments avec des milliers de fenêtres — tous dessinés à la main. »

<

>


Un travail minutieux et détaillé qui peut prendre beaucoup de temps : « Les plus petites [cartes] durent entre 50 et 80 heures, et les plus grandes durent entre 600 et 1000 heures. C’est souvent un travail fastidieux, mais méditatif et j’en suis venu à l’aimer. Et je peux écouter beaucoup de livres audio et de musique pendant que je travaille, car je n’ai pas à me concentrer complètement pendant que je passe une journée à peindre 800 arbres. »

Dans Cinemaps d'Andrew DeGraff, on peut notamment suivre Marty McFly à travers Hill Valley en 1885,1955 et 1985, ou encore Jack Torrance dans les couloirs de l’hôtel Overlook dans Shining.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.