medias

Clint Eastwood remplacerait Spielberg sur le biopic de Chris Kyle

Antoine Oury - 21.08.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Clint Eastwood - Steven Spielberg - American Sniper


Le réalisateur Clint Eastwood, toujours fringant, remplacerait le non moins productif Steven Spielberg pour adapter l'autobiographie publiée par le sniper de l'armée américaine Chris Kyle, rendu tristement - ou patriotiquement, c'est selon - célèbre par son tableau de chasse. Dans son autobiographie, American Sniper, Kyle assurait avoir abattu plus de 200 ennemis...

 


Clint Eastwood

Clint Eastwood en 2007, à la cérémonie des Oscars (Expert Infantry, CC BY 2.0)

 

 

 Ce n'est pas le sujet sulfureux du film qui aurait fait reculer le réalisateur d'Indiana Jones ou de Cheval de Guerre, mais bien le désistement d'un des studios de production liés au projet. Si Dirty Clint relève effectivement le défi d'adapter American Sniper, le terrain ne devrait pas s'avérer trop miné pour le réalisateur, qui a signé il y a quelques années le doublé Mémoires de nos pères/Lettres d'Iwo Jima.

 

Passé par le service militaire, et républicain notoire, Eastwood pourrait trouver dans American Sniper un récit parfaitement calibré pour sa réalisation : dans l'autobiographie, Chris Kyle témoignait ne pas éprouver de remords quant aux 255 individus abattus du canon de son fusil, d'après ses propres dires.

 

L'acteur Bradley Cooper avait signé pour la production et un rôle dans le long-métrage dès les premiers signes d'intérêt de la part de Spielberg, et le remplacement de ce dernier par Eastwood ne le découragerait pas de poursuivre l'aventure. Les deux réalisateurs ont déjà collaboré sur plusieurs projets, et se croisent régulièrement dans les couloirs des studios de production.

 

En février dernier, le soldat Kyle était abattu par un collègue, Eddie Ray Routh, sur un stand de tir, ainsi que son ami Chad Littlefield.