Comment Woody Allen vient de donner à réfléchir à l'ensemble de l'édition

Clément Solym - 13.01.2015

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Woody Allen - Amazon Studios - série télévisée


Voilà le type de nouvelle qui, accompagnée d'un peu de Wagner, donnera certainement envie d'envahir la Pologne. Woody Allen, le réalisateur, vient de signer avec les Studios Amazon, pour la première série télévisée de sa vie. Une information qui aurait des relents de premier avril, si l'on n'était pas si peu avancé dans l'année. Et bien entendu, la diffusion aura lieu sur Premier Instant Video, le service dédié de la société. 

 

 

Woody Allen

Raffi Asdourian, CC BY 2.0

 

 

Une saison complète de Untitled Woody Allen Project, série d'une trentaine de minutes, a été signée, entièrement écrite par Allen et réalisée par ses soins. Seuls les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Allemagne y auront accès. Et pour Roy Price, vice-président de cette division, collaborer avec « un créateur visionnaire, qui a fait quelques-uns des plus grands films de tous les temps » est un bonheur.

 

Le réalisateur lui-même n'a pas fait défaut à sa réputation. Il explique son engagement : « Je ne sais pas comment je me suis retrouvé là-dedans. Je n'ai aucune idée et je ne sais pas par quoi commencer. Mon idée est que Roy va le regretter. » Évidemment... C'est que Woody Allen, qui signe avec Amazon, c'est un peu les 48 auteurs brésiliens que l'on retrouvera à Paris, pour le Salon du livre, et parmi lesquels on retrouve Paulo Coelho : cela vous éclipse un peu tout ce qui existe.

 

Une exclusivité Amazon, disponible uniquement sur les canaux de vente du marchand, et à travers les appareils de lectures idoines, ou les applications iOS et Android, mais toujours dans l'environnement Kindle... Implacable. 

 

Lancé en 2010, Amazon Studios produira également cinq autres séries cette année. Sauf que jamais Woody ne s'était jamais engagé dans une série télévisée de fiction. À ses débuts, il avait bien fait l'auteur pour des émissions, mais principalement des shows, et que l'annonce ne va pas manquer de faire du bruit. Beaucoup de bruit. 

 

Évidemment, le montant du contrat n'a pas été dévoilé : nul doute que les moyens d'Amazon, financiers autant que la force de persuasion, auront su venir à bout de toute forme de réticence. De quoi démontrer que le marchand est en mesure de tout s'offrir, si c'était nécessaire.