Contes persans et lettres persanes

Clément Solym - 17.02.2011

Culture, Arts et Lettres - Salons - australie - perse - manuscrits


L'Australie va recevoir prochainement une série de manuscrits persans, en vue d'une exposition à la bibliothèque d'État de Victoria, l'an prochain. Cette collection d'ouvrages rares date du XIIIe siècle, est prêtée par la très anglaise Bodleian Library.

À compter de mars 2012, l'exposition, avec pour thématique Love and Devotion: Persia and Beyond, présentera un ensemble d'oeuvres racontant des histoires d'amour, avec force illustrations et poèmes, reprenant des années d'écriture et de création.


L'ensemble de ces livres provient de la Perse, aujourd'hui l'Iran, ainsi que de l'actuelle Turquie et du Nord de l'Inde. Les plus anciens remontent donc au XIIIe siècle, et les plus récents sont du XVIIIe.

Évidemment, plusieurs de ces textes ont acquis une postérité mondiale, comme les 1000 et 1 nuits, mais ce sera aussi l'occasion de découvrir les textes fondateurs, comme l'épopée, littéraire de Shahnameh, Le livre des rois, qui retrace finalement l'histoire de l'Iran.

Pour les responsables de cette exposition, prendre pour fil directeur l'amour est une manière de faire ressortir le meilleur de cette culture littéraire persane. Surtout que le thème traverse tout particulièrement l'histoire du pays.

« Les images que nous voyons du Moyen-Orient dans les médias sont celles de la guerre et de la terreur, mais on connaît moins la manière dont ces cultures ont produit des oeuvres magnifiques et des artistes qui ont influencé tout l'Occident », souligne Richard Ovenden, de la bibliothèque Bodleian.

L'exposition durera du 9 mars au 1er juillet 2012, avec une cinquantaine de manuscrits présentés. (Via SMH)