Coronavirus : Livre Paris échappera-t-il à l'annulation de manifestations ?

Nicolas Gary - 29.02.2020

Culture, Arts et Lettres - Salons - coronavirus France santé - salon livre Paris


Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, vient de frapper très fort : à l’occasion d’une conférence de presse, il annonce la volonté de l’État français de limiter la propagation du coronavirus. Et des mesures très strictes sont mises en place. L’une d’entre elles concerne « tous les rassemblements de plus de 5000 personnes ».

Livre Paris 2018 de nuit
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 
L’objectif est de limiter « le brassage des populations », qui favorise l’épidémie, le gouvernement a décidé d’une politique plus stricte concernant les rassemblements. Dans différents territoires, dont l’Oise, les rassemblements sont interdits jusqu’à nouvel ordre.
 
En revanche, pour le reste du territoire national, « tous les rassemblements de plus de 5 000 personnes en milieu confiné seront annulés ». Les préfets recevront les indications nécessaires, pour agir avec les mairies : les manifestations en milieu ouvert pourraient ainsi être annulées également si « elles conduisent à des mélanges avec des populations issues de zones où le virus circule possiblement ».

Conséquence directe : le semi-marathon de Paris, prévu ce 1er mars, n’aura pas lieu et d’autres. 
 


Les mesures sont pour l’heure provisoires, et pourront évoluer. Mais elles ne le feront qu’en regard de l’évolution de la maladie elle-même, dont pour l’heure personne ne sait comment elle agira dans quelques semaines.

À cette heure, le salon Livre Paris remplit les critères de l’annulation : prévu du 20 au 23 mars, l’événement parisien pourrait ne pas échapper à l’interdiction. En Italie, celui de Bologne a choisi de décaler la manifestation, quand la Foire de Londres, elle, maintient ses dates, malgré la défection de trois grands groupes américains.

Nous mettrons à jour cet article selon les informations que les organisateurs communiqueront.

 

mise à jour 18 h 50 : 


La manifestation parisienne a répondu, dans un message pour le moins opaque, indiquant que plus d'informations seraient communiquées ce lundi. En l'état, Livre Paris qui se déroule dans la Halle 1 de la porte de Versailles réunit bel et bien plus de 5000 personnes – 160.000 visiteurs en 2019, en recul de 2 % sur l'année passée. C'est une « actualité sociale tendue » qui aurait expliqué cette diminution de la fréquentation l'année passée.
 


Reste qu'en l'état, la manifestation tombe bel et bien dans le périmètre de la décision gouvernementale, et remplit les conditions de sécurité évoquées par le ministre. Pas dit que l'avis des organisateurs soit sollicité concernant l'interdiction. Depuis le 28 février, l’Organisation mondiale de la santé a élevé le niveau de menace lié au virus au maximum.

 

mise à jour 1er mars : 22h43


Livre Paris est officiellement annulé, annoncent les organisateurs.


(edit : une première version de cet article était titrée “Coronavirus : Le salon du livre de Paris 2020 est pour l'heure annulé”.)


Commentaires
Le principe de précaution doit être appliqué à ce type de rassemblement.... Il ne doit pas y avoir deux poids et deux mesures. Il a été annoncé que les rassemblements de plus de 5000 personnes confinés seraient annulés donc cela doit aussi concerner le salon du livre... Lutter contre ce virus passe par le respect de ces pseudo contraintes. Merci
Les commentaires sont délirants : ce n est quand même pas monsieur Gary le responsable de cette annulation, ni de l existence du virus !! Son information repose sur une analyse pertinente, ce n est pas du mytho !
Attention ! Votre titre est faux par rapport au corps de l’article. Il faudrait mettre « pourrait être annulé »...
En effet, le Salon du Livre drainera plus de 5 000 personnes et donc pourrait être annulé… Mais quid des matches de foot et de rugby, qui drainent bien plus de 5 000 spectateurs (certains stades étant fermés avec un toit…) ? Pourquoi interdire le Salon du Livre et non un match de foot ? L'argent peut-être…? mad
Il y a des gens qui travaillent intensivement depuis des mois des années pour la participation à cet événement, qui ont réservé des vols d'avion, des hôtels etc et qui peuvent difficilement annuler tout cela à cette date. Il me semble que d'assister à un tel événement n'est pas plus grave que de circuler dans le métro

Exiger des gens à l'entrée de porter un masque et de se désinfecter les mains pourrait éliminer les risques de transmission à 99,9%
Décidément, ce salon est mal en point : trop petit pour les gros éditeurs, trop cher pour les petits, pas drôle pour les moyens, et de surcroi
bonne décision, malheureusement, face au risque infectieux qui peut être particulièrement élevé dans les milieux confinés des stades, manifestations sportives ou culturelles, aéroports, gares et moyens de transport collectifs mais aussi dans les lieux de travail comme les bureaux ou ateliers, il faut penser aux plans de mesures de prévention et de protection des personnes en cas d’ épidémie / pandémie avérées ! : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/service-de-sante-au-travail-reglementations/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=151&dossid=556
Quand on traverse une gare on ne reste pas des heures les uns à côté des autres sur les stands, certains à signer leurs livres, en tout cas à bavarder... les éditeurs viennent du monde entier. Cette année c’est l’Inde qui est à l’honneur avec plein d’auteurs invités. Il y a un vrai brassage de visiteurs venus d’autres pays. L’annuler me semble une très bonne décision et j’aimerais que les anglais fassent de même. Mais pour l’instant les intérêts financiers du groupe Reed - organisateur de la foire - sont trop importants et ils refusent...irresponsable!
Le grand écrivain Luis Sepulveda vient d'être hospitalisé en Espagne : contaminé après un salon du livre au Portugal. Si les manifestations qui réunissent plus de 5000 personnes sont interdites, on ne voit pas pourquoi le Salon du Livre de Paris ne le serait pas, comme celui de Bologne l'a été. Point barre. Et ce serait bien si - une fois n'est pas coutume- les pays européens jouaient la même partition...
Pourquoi mettre en titre que Livre Paris est annulé et dire dans le corps de l'article qu'il pourrait l'être ?

Faire des clics ?

La décision sera prise lundi...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.