Covid : le Festival de la BD d'Angoulême 2021 se change en diptyque

Antoine Oury - 23.09.2020

Culture, Arts et Lettres - Salons - fibd angouleme 2021 - fibd diptyque - fibd covid


Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême de l'année 2021 ne sera pas comme les autres éditions. Face aux menaces que fait peser l'épidémie de la Covid-19 sur l'organisation d'événements, l'organisation du FIBD a décidé de changer ce dernier en un diptyque. Du 28 au 31 janvier, dates initiales de l'événement, un festival considérablement amoindri verra le jour, suivi ensuite, « dans la période printemps-été », d'une suite sous une « forme présentielle ».

FIBD 2020


Le monde du 9e art avait déjà vu son année dédiée, BD2020, considérablement, voire totalement, gâchée par l'épidémie de coronavirus : c'est désormais l'un des plus importants événements du monde de la bande dessinée qui se trouve menacé. Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême doit en toute logique s'adapter aux conditions sanitaires actuelles, peu propices à l'organisation d'un tel rassemblement.

L'organisation du FIBD annonce en conséquence la création d'un diptyque, pour scinder l'événement en deux temps, dits « complémentaires » :
 
  • Un premier temps aux dates initialement prévues de l'événement (28 au 31 janvier). Par « événement », entendons à la fois une manifestation à Angoulême et des réalisations « hors les murs » — répondant aux contingences en vigueur imposées par la pandémie.
 
  • Un second temps qui verra le Festival décaler sa forme présentielle (sans doute en partie réadaptée) dans la période printemps-été (des dates restant à déterminer). Sa vocation sera de réunir un public le plus nombreux possible — en escomptant un assouplissement des règles sanitaires actuelles. 

L'association du FIBD, les partenaires publics et les participants professionnels du Festival ont été consultés pour parvenir à cette solution, pour 2021, dans le cadre de l'Association pour le Développement de la Bande Dessinée à Angoulême, assurent les organisateurs.
 
Le projet sera précisé dans les prochaines semaines, promet-on.

En janvier 2020, le FIBD d'Angoulême avait échappé aux mesures sanitaires, alors que l'épidémie de Covid-19 ne faisait pas encore partie des préoccupations principales. Il avait toutefois été marqué par une forte actualité sociale, tant du côté des auteurs que des citoyens.

Dossier : le FIBD 2021, une édition chamboulée par le coronavirus

Photographie : illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.