Daniel Craig, définitivement dans la peau de 007

Clément Solym - 05.04.2012

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - James Bond - Skyfall - Daniel Craig


Daniel Craig est venu, il a vaincu, maintenant il ne part plus. Il a annoncé qu'il ne quitterait pas le rôle de James Bond tant qu'on ne lui dira pas d'arrêter. Cela fait déjà 50 ans que les aventures de James Bond sont sur grand écran. Et Daniel Craig fait savoir qu'il a l'agent dans la peau, alors que le troisième film où il l'interprète, Skyfall, sortira le 26 octobre en salle.


 

 

Au cours d'un entretien avec la BBC, il déclare « Je sais qu'il y aura quelqu'un après moi, et quelqu'un d'autre encore après lui. J'essaie juste de continuer à faire vivre la série ». Il chercherait ainsi à laisser son empreinte dans la franchise, sans toutefois douter qu'il lui faudra un jour raccrocher le smoking et rendre l'Aston Martin.

 

Selon lui, Skyfall promet d'être un bon millésime. Il est réalisé par Sam Mendes et mettant en scène Javier Bardem, Albert Finney, Ralph Fiennes et Judi Dench en M la magnifique.

 

« Nous ne nous sommes pas reposés sur nos lauriers. Nous avons beaucoup travaillé autour de ce film. (...) Il sera très différent du dernier opus, mais ce sera tout de même un excellent film de Bond », estime le principal intéressé.

 

Au service (pas si) secret de Sa Majesté

 

Le Figaro rapporte un bel exercice de promotion. Convié par la Reine à participer au lancement des JO 2012, Daniel Craig s'est rendu à Buckingham Palace afin d'y tourner un court-métrage. 

 

Daniel Craig, ou plutôt James Bond, y est chargé de donner le coup d'envoi de la cérémonie. La reine pourrait même apparaître dans ce petit film réalisé par le directeur artistique des JO Danny Boyle, en partie tourné au Palais Royal, chose rarissime. Il sera diffusé le 27 juillet, et promet, par la même occasion, d'être un beau coup pour la BBC qui retransmet l'évènement.