Daniel Craig ravi par la réussite de Quantum of Solace

Clément Solym - 18.11.2008

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Daniel - Craig - Quantum


Quantum of Solace, le dernier James Bond n'a pas eu très bonne presse, et pourtant les résultats d'exploitation sont considérables, au point qu'il se présente au box-office américain comme premier avec plus de 70 millions $ de recette.

Pour Daniel Craig, qui tient le rôle de 007, la suite est une véritable réjouissance. « Nous voulions tous poursuivre cette histoire. Nous souhaitions lui donner une fin. » Mais dans l'ensemble, Quantum donne d'excellents résultats ; probablement dus aux cascades que Daniel a réalisées avec ses propres petites jambes...

En tout cas, il avoue en avoir tenté un maximum pour que les cinéphiles gardent un sens de la réalité et en aient pour leur argent. Et quand il se retrouve à devoir sauter au-dessus d'un vide de 100 mètres de hauteur, sa seule question est : « Mais qu'est-ce qu'il est arrivé au Bon Dieu à ma vie ? »

Effet centenaire du créateur Ian Fleming célébré en Angleterre ou fidélité des spectateurs charmés par Casino Royale, reste que ce film a coûté 200 millions $. Après une seule semaine, on peut s'attendre à ce que le succès se poursuive.