Dans une toile de Van Gogh, un portrait était caché

Clément Solym - 31.07.2008

Culture, Arts et Lettres - Expositions - couleurs - Van - Gogh


L'équipe de scientifiques néerlandaise a réussi, par le biais de rayons X à révéler la présence d'un portrait réalisé par le peintre et dissimulé sous une toile intitulée 'Un coin d'herbe' ('Grasgrond' dans la langue). Ce procédé particulier de radiographie a été appliqué par les chercheurs du centre de DESY, situé à Hambourg, sur le tableau que le musée Kröller-Müller d'Otterlo abritait.

On sait que le peintre sans le sou, l'artisan « appliqué à ne pas se tromper », comme disait Antonin Artaud, avait pour coutume de peintre par-dessus des premières créations. Avec cette découverte, « on estime qu'un tiers des tableaux de Van Gogh ont été peints par-dessus des réalisations déjà existantes. Van Gogh a littéralement recyclé sa production », explique l'équipe.


L'image révélée est celle d'une femme, et offre aux historiens de l'art un regard nouveau sur l'évolution du style du peintre. « Nous pouvons effectuer un modèle 3D de la peinture et commencer à en décoller les différentes couches, les unes après les autres. Ensuite, nous obtenons une vue détaillée de ce qui était caché ».

Réalisé en 1887, le Coin d'herbe abritait ainsi une figure qui n'est pas sans rappeler un portrait visible dans le tableau 'Les mangeurs de pomme de terre'. Le chimiste d'Anvers et l'université de Delft, aux Pays-Bas, qui sont à l'origine de l'outil s'appuient également sur une connaissance très poussée des pigments. On peut en trouver le détail sur ce site.