David Mamet tourne Le Journal d'Anne Frank pour Disney

Clément Solym - 13.08.2009

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - David - Mamet - journal


David Alan Mamet est connu en France grâce à Pierre Laville, le dramaturge qui aura adapté son théâtre. Mais pour cette mission, l'acteur, le producteur, ou le réalisateur, auteur et essayiste qu'incarne David, se tournent directement vers les studios Disney qui lui ont demandé de réaliser une nouvelle adaptation du journal d'Anne Frank.

Avec 25 millions d'ouvrages vendus dans le monde depuis sa publication en 1947, les adaptations cinématographiques n'ont pas manqué, on s'en doute. D'autant que le livre aura été traduit en 60 langues, donnant à tous les pays ou presque la possibilité de vouloir leur version de ces 25 mois de clandestinité racontés par la jeune Anne.

On avait même assisté l'an passé à la mise en place d'une comédie musicale autour de cette histoire.

Andrew Braunsberg, producteur, aura travaillé avec les héritiers et ayants droit d'Anne Frank une année entière pour parvenir à obtenir les autorisations pour cette adaptation. Pour David Mamet, fils de parents juifs russes, l'occasion de poursuivre sa réflexion et son travail était trop belle. Il aimerait orienter le film à la façon d'un conte, explique-t-il, parce que tous les contes ne se finissent pas par une fin heureuse.

Pour l'heure, l'ouverture du casting et moins encore le début du tournage n'ont été annoncés. David a plusieurs fois écrit sur le judaïsme : côté cinéma, on lui a souvent reproché des films crus dans leurs dialogues, confinant parfois au vulgaire. Mais sans pour autant leur enlever une véritable intelligence...

Récemment, le journal de la petite Anne a été classé au registre mondial UNESCO de la mémoire du monde.