De la diversité dans les films et les documentaires

Clément Solym - 02.07.2009

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - diversité - films - télévision


La Commission Image de la diversité, chargée de soutenir les œuvres cinématographiques et audiovisuelles, vient de rendre son bilan sur l’année 2007/2008. Résultat, ce sont prioritairement les fictions cinématographiques et les documentaires qui ont bénéficié de l’aide financière de cette commission.

De gros progrès, en termes de diversité restent à faire sur les fictions diffusées à la télévision. Si l’on fait un parallèle, aux Etats-Unis, la diversité est nettement plus présente dans les séries télévisées qu’en France.

Cette commission a été créée en février 2007. Elle est chargée de coordonner l’action du Centre nationale de la cinématographie (CNC) et de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acse).

Sur la période 2007/2008, 281 œuvres ont pu bénéficier d’aides de la commission, soit un montant de 8,7 millions d’euros distribués. En tout, ce sont 85 films, 168 documentaires qui ont été aidés. Sur les projets qui ont retenu l’attention du public, on relève, La première étoile de Lucien Jean-Baptiste et Welcome de Philippe Lioret. A la télévision, c’est Aïcha de Yamina Benguigui qui s’est bien placé sur France 2, obtenant tout de même 5 millions de téléspectateurs. Pour avancer dans la diversité, une table ronde est organisée mercredi à l’Institut du monde arabe (Paris) en présence de producteurs, réalisateurs et acteurs.