De Macbeth à Massive Attack : programme du festival de Manchester

Xavier S. Thomann - 01.03.2013

Culture, Arts et Lettres - Salons - Festival - Manchester - Juillet


À juste titre, les médias britanniques relaient le joli programme du festival international de Manchester, devenu en l'espace de quelques années un rendez-vous culturel incontournable en Angleterre. Le festival met en avant différentes formes d'art d'artistes prestigieux. Question littérature, il y aura de quoi se satisfaire. 

 

 

Manchester Is My Heaven

Paolo Camera, CC BY 2.0

 

 

En premier lieu, on peut noter une représentation de Macbeth par l'excellent Keneth Branagh. Les places ont toutes été achetées en 4 minutes, assez impressionnantes pour du théâtre « classique ». On imagine mal les gens se bousculer en France pour voir du Racine. Il est vrai que le nom de Branagh est vendeur. C'est la première apparition de l'acteur dans la ville dans un rôle de Shakespeare depuis 10 ans. Un retour largement attendu donc. 

 

Le poète Percy Bysshe Shelley est aussi à l'honneur. L'actrice Maxine Peake récitera son poème « The Masque of Anarchy », un poème de 1819 à tonalité politique. L'intérêt de cette récitation réside dans le fait qu'elle se tiendra près du lieu du massacre qui inspira le poème. Cet événement sera précédé d'un débat autour de la question « Are we Powerless ? » (n'avons-nous aucun pouvoir ?). 

 

L'organisateur de ce festival, qui se tient tous les deux, Alex Poots estime par ailleurs que le festival aura cette année une connotation particulière, en raison du climat social, politique et économique difficile. 

 

Mais ce n'est pas une raison pour ne pas se faire plaisir. Du côté des manifestations musicales, le programme ferait pâlir bon nombre de festivals. Le groupe The xx sera de la partie, avec une série de concerts dans une salle de 60 places assises spécialement conçue pour l'occasion. Il va sans dire que tous les billets ont été vendus. Autre lieu, autre ambiance, Massive Attack donnera un concert, le premier depuis 2010. 

 

Voilà de quoi passer un bon moment dans la cité britannique, du 4 au 21 juillet.