Décès de Louise Bourgeois, une vie qui coïncidait avec son art

Clément Solym - 01.06.2010

Culture, Arts et Lettres - Expositions - louise - bourgeois - maman


C'est à la Fondation italienne Emilio e Annabianca Vedova qu'est revenue la charge d'annoncer la nouvelle : Louise Bourgeois, artiste française, est décédée hier à New York. Elle avait 99 ans. Dans un communiqué, la Fondation exprime « avec une profonde douleur » la disparition de l'une « des figures les plus grandes et les plus significatives du panorama artistique de notre époque ».


Maman

Française, de naissance : c'est à Paris le 25 décembre 1911 que Louise Joséphine Bourgeois est née. Après des études aux Beaux-Arts, ainsi qu'à l'Académie Ranson et à l'École du Louvre, Louise rencontrera en 1937 son futur mari, Robert Goldwater. Elle partira vivre à New York avec lui, retrouvant là-bas les surréalistes qui se sont exilés.

Sa première exposition se déroule en 1945.

Sculpteure et plasticienne, « la vie coïncidait avec son art et elle continue de vivre à travers son oeuvre », explique le président de la Fondation, Alfredo Bianchini.

Une nouvelle d'autant plus attristante que vendredi, une nouvelle exposition avait été inaugurée, Louise Bourgeois. The Fabric Works, à laquelle elle avait participé activement.

Elle aura écrit plusieurs livres, dont le dernier publié en février, avec Jean Fremon, chez Fata Morgana, Naissance, qu'elle a illustré de dessins inédits.