Découvrir Alden Ehrenreich, le Han Solo du spin off Star Wars

Victor De Sepausy - 08.05.2016

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Alden Ehrenreich cinéma - Han Solo Star Wars - acteurs Star Wars suite


L’avenir de Star Wars qu’il porte sur ses épaules : les négociations sont achevées, et Alden Ehrenreich campera donc le prochain Han Solo. Cet acteur de 26 ans n’est pas une figure majeure de l’industrie hollywoodienne : choisi parmi plus de 2500 candidats qu’ont auditionnés Disney et Lucasfilms, c’est véritablement un survivant. 

 

 

 

Ses premiers pas au cinéma, Ehrenreich les fit en 2009... avant, il œuvrait dans des séries télévisées comme CSI et Supernatural. Il arrivera au cinéma avec Tetro, film indépendant réalisé et produit par Francis Ford Coppola. Chance : Steven Spielberg l’avait découvert comme réalisateur en 2003. Il figurait dans la vidéo de la bar mitzvah d’un ami – et ses pitreries ont manifestement impressionné le réalisateur. Alden lui-même en avait plaisanté, assurant qu’au cours de l’une de ces fêtes juives, on peut légitimement s’attendre à ce qu’une partie d’Hollywood soit présente.

 

Donc Alden Ehrenreich sera le prochain Han Solo. Personne n’ose le dire, redoutant que des fans ne sachent pas encore que dans le dernier film, mais le personnage est mort. Inévitable, expliquait le réalisateur JJ Abrams, que Star Wars 7 : Le Réveil de La Force, joue avec ce type d’émotion. 

 

Dans tous les cas, le spin-off où Alden campera le plus grand baratineur de l’espace n’a rien dévoilé de son scénario. Étant donné qu’il s’agit de la jeunesse de Han, nul doute que la rencontre avec Chewbacca comptera parmi les séquences fortes. Et puis, il faudra bien voler le Faucon Millenium, se mettre dans un pétrin dingue et d’autres choses de ce genre. Le Spin-off devrait sortir en 2018, et certainement, s’accompagnera de suite – aucune information n’est communiquée, on peut simplement le présumer. 

 

 

 

Marcher sur les traces d’Harrison Ford ne sera pas non plus de toute évidence : le rôle a été plus que porté par l’acteur durant toute la première vie de Star Wars, au point qu’il revienne dans l’épisode 7. 

 

Alden a du répondant, on l’avait découvert dans Hail Caesar, film de Hobie Doyle. Il a également fondé avec des copains de l’université The Collectin, un groupe composé d’acteurs, de scénaristes et de réalisateurs, qui se rencontrent chaque semaine pour des séances de travail collectif. 

 

De quoi satisfaire déjà pleinement pour l’écriture de sa légende.