Deneuve huée par l'Italie quand elle lit Georges Pérec

Clément Solym - 07.08.2009

Culture, Arts et Lettres - Salons - Deneuve - huee - Italie


Alors qu'elle participait à un festival culturel en Toscane, l'actrice française Catherine Deneuve s'est méchamment fait huer alors qu'elle a lu en français dans le texte, l'autobiographie Je me souviens, de Georges Perec, en compagnie de l'acteur Michele Placido.

La Versiliana, festival en question, célébrait sa trentième édition de rencontres autour du théâtre, des ballets, de la danse et d'autres encore, mais les quelque 200 spectateurs présents durant la lecture n'ont manifestement pas savouré le passage. Les deux acteurs alternaient en effet leurs lectures, pour un spectacle d'une quarantaine de minutes - lequel avait été conçu par Renato Giordano, en hommage à Catherine - avec donc une alternance en français puis en italien.

Manque de chance, la lecture de Catherine a provoqué une véritable émeute dans le public, qui écoutait benoîtement un texte auquel il ne comprenait rien. Sans sous-titrage ni explication, difficile de saisir la prose de Pérec pour eux. Les insultes fusent, le scandale explose et les spectateurs font un tel ramdam que les organisateurs leur proposent alors d'assister à un autre spectacle gratuitement, pour calmer les ardeurs.

Rien à voir donc avec la qualité du texte, ni la prestation de Cath'...

Selon Michele, interviewé par une radio italienne, peut-être Catherine devrait-elle faire l'effort pour les prochaines représentations de lire en italien pour que le public soit plus attentif et moins prompt à l'émeute. Catherine de son côté, n'a pas fait de commentaire. De son côté, la production s'est cependant excusée, expliquant qu'elle aurait vraisemblablement dû avertir et mieux informer le public de ce qui allait se passer.

Ce qui est amusant, c'est que le livre raconte une série de souvenirs assez décousus de l'auteur. Et que pour le coup, cet événement risque d'en devenir un bien sombre pour l'actrice.