Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Denis Villeneuve, réalisateur de Blade Runner 2049, pourrait filmer Dune

Antoine Oury - 22.12.2016

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Denis Villeneuve Blade Runner - Denis Villeneuve Dune - Dune remake


Denis Villeneuve a le vent en poupe : le réalisateur du récent film de science-fiction Premier contact se mesurera bientôt à Blade Runner en assumant sa suite, Blade Runner 2049. Et pourrait s'attaquer à un autre morceau de choix de la science-fiction, Dune, en prenant en main une nouvelle adaptation du roman de Frank Herbert.

 

Dune de David Lynch

 

 

Selon The Hollywood Reporter, le réalisateur canadien Denis Villeneuve serait en négociations avec la société de production Legendary Entertainment pour prendre les rênes d'une nouvelle adaptation de Dune, la saga de science-fiction de Frank Herbert. Rappelons que Legendary a acquis les droits d'adaptation cinéma et télévision le mois dernier auprès de la Herbert Estate, qui représente les droits du romancier.

 

Depuis le film de David Lynch en 1984 — qui avait laissé des souvenirs plus que mitigés — les espoirs autour d'une nouvelle adaptation de la saga d'Herbert vont bon train. Et sont sujets aux rumeurs les plus folles et aux changements les plus radicaux : Legendary annonçait une production du reboot par Thomas Tull, Mary Parent et Cale Boyter au moment du rachat des droits.

 

Finalement, Denis Villeneuve semble un candidat plus désigné : son film Premier contact, adapté d'une nouvelle de Ted Chiang, vient de sortir dans les salles, tandis que son Blade Runner 2049, la suite de la nouvelle de Philip K. Dick et du film de Ridley Scott, sortira le 4 octobre 2017. Autant dire qu'en matière d'adaptations et de projets ardus, Villeneuve s'y connaît.

 

 

 

Étant donné le CV du réalisateur en matière de science-fiction, le projet Dune devrait le passionner, et lui donner du grain — ou de l'épice — à moudre, puisque Legendary annonçait la possibilité de développer une franchise autour de l'univers de Frank Herbert. Mais le Canadien ne semble pas vouloir s'arrêter là : « Je suis maudit, j'adore la science-fiction », explique-t-il à Screen. « J'ai deux autres projets que je voudrais faire à présent. Blade Runner pourrait continuer... Nous verrons bien comment celui-ci sera accueilli. »

 

Évidemment, le box-office sera un critère incontournable pour la mise en chantier des suites de Blade Runner, et probablement de Dune : on se souviendra que le film de David Lynch avait coûté 40 millions $, pour n'en rapporter que 30 au cours de son exploitation au cinéma...

 

Et en science-fiction, les chiffres comptent énormément.