Des écrivains au chevalet : Proust, Fitzgerald, Hugo, Baudelaire

Clément Solym - 02.08.2012

Culture, Arts et Lettres - Expositions - écrivains peintres - tableaux - Victor Hugo


Parce que les artistes le sont souvent sous toutes les formes, que c'est l'été et qu'il faut aussi se détendre un peu, pourquoi ne pas aborder Proust, Baudelaire, Prévert, Hugo, Goethe, Fitzgerald et tant d'autres sous le maniement du pinceau ?



 Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer : Le Bateau vision

 

En février dernier, l'hôtel Marcel Dassaut mettait à l'honneur Paul Verlaine, Guillaume Apollinaire, Arthur Rimbaud, et 63 autres auteurs, non pas sous la section « littérature française du XIXe siècle », mais « œuvres originales de peinture et de dessin ». De quoi rappeler les multiples facettes des artistes, qu'ils soient écrivains, cinéastes, peintres ou encore photographes. Pour les plus amateurs, des ventes aux enchères permettent donc d'acquérir ces trésors intimes, qui substituent le croquis à la rature.

 

Eux-mêmes souvent collectionneurs, les écrivains ont bien souvent troqué la plume pour la palette et le crayon, passant ainsi de la littérature à la toile.

 

 Dessin de Victor Hugo

 

Pour l'histoire, parce qu'il faut bien s'instruire un peu, ou du moins avoir de quoi alimenter l'argumentation auprès de ses amis si on veut les épater sur le sujet des auteurs-peintres, Victor Hugo, maître du mouvement romantique, a réalisé, à partir de 1830, plus de 3500 dessins. Une production qui ne dément pas le travail presque compulsif de l'écrivain. Considérant ses dessins pour son seul plaisir personnel, Victor Hugo a pourtant acquis un niveau très honorable en fréquentant des amis peintres, comme Boulanger. Malgré la discrétion de ces œuvres, les dessins d'Hugo sont cependant cités en exemple par Dali ou par André Masson qui reconnaît Victor Hugo comme l'homme qui inspirât Dubuffet. Ses outils ? Techniques inhabituelles pour l'époque, mélange de crayon, gouache, fusain, encre, suie, dentelle, collage.

 

Trêve de racontars, place aux images.

 

Portrait de Robert Desnos, André Breton

 

 

 

 

Times Square, Zelda Fitzgerald (1945)

 

 

 

Charles Baudelaire

 

 

 

René Char

 

 

 

Chin Chin, série des Insomnia, Henry Miller (1966)

 

 

 

Pour ceux qui en veulent encore plus, des oeuvres de la collection Pierre et Franca Belfond sont visibles ici.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.