Des figurants du troisième âge, nus sur scène

Clément Solym - 12.04.2008

Culture, Arts et Lettres - Expositions - figurants - nus - opéra


Crédits : 24 Heures
Ils ont été une soixantaine à répondre à l'appel de Johann Kresnik pour être figurant à l'opéra dans « Un Bal Masqué » de Giuseppe Verdi. Les conditions de représentations étaient claires, ils devraient être nus et porter un masque représentant Mickey. Pour faire partie des 35 heureux à fouler les planches ainsi, il fallait avoir au moins 50 ans.

Guy Montavon, le directeur de l'opéra d'Erfurt (Allemagne), celui dans lequel se déroule les représentations affirme qu'« Il s'agit d'un spectacle très beau et poétique. Le concept est un peu critique envers l'Amérique, ce monde de l'Amérique avec des habitants très riches et d'autres très pauvres, avec la guerre et les excès de la société américaine d'aujourd'hui ». Et pour cause le décor figure les ruines laissées par le World Trade Center.

L'idée est intrigante mais aussi piquante. Ainsi un homme politique local a appelé à boycotter le spectacle. Mais Johann Kresnik s'en moque bien, il est habitué à soulever la polémique et à faire jouer ses figurants nus. De plus, selon le directeur de l'opéra, les cinq représentations prévues sont déjà complètes.