Des groupes éditoriaux délaissent Francfort, l'édition 2020 de la Foire en sursis ?

Antoine Oury - 02.06.2020

Culture, Arts et Lettres - Salons - foire livre francfort - editeurs francfort - foire francfort coronavirus


Les organisateurs de la Foire du Livre de Francfort, l'association des éditeurs et libraires allemands (Boersenverein des Deutschen Buchhandels), veulent y croire : l'édition 2020 a été maintenue dans un contexte de crise sanitaire toujours délicat. Mais plusieurs groupes d'édition ont annoncé leur absence : Simon & Schuster, Pan Macmillan et HarperCollins ne seront pas de la fête.

Foire du Livre de Francfort - #FBM18


Un des plus importants événements de l'édition mondiale va-t-il plier devant la crise sanitaire que fut l'année 2020 ? La question se pose sérieusement, après les annonces de plusieurs groupes éditoriaux qui ne participeront pas à l'édition annuelle, prévue du 18 au 20 octobre prochain.

Simon & Schuster, Pan Macmillan et HarperCollins ont confirmé au journal Publishers Weekly leur décision, évoquant « la santé et la sécurité de nos employés et de nos collègues de l'industrie », selon les termes d'Adam Rothberg, vice-président chargé de la communication au sein du groupe Simon & Schuster. Les autres groupes mettent eux aussi en avant la sécurité des employés, alors que l'éventualité d'une résurgence de l'épidémie n'est pas écartée.

Quelques jours avant ces annonces, l'organisation de la Foire s'exprimait : « Cette année, il importe plus que jamais que la Buchmesse ait lieu », indiquait-on pour confirmer cette édition 2020.

Les groupes édition cités, s'ils ne seront pas présents physiquement, n'abandonnent pas pour autant totalement l'événement : une certaine participation virtuelle sera maintenue par la participation aux événements numériques mis en place par l'organisation de la Foire de Francfort. Dans leurs annonces, les éditeurs prennent soin de préciser ce point : les partenaires d'habitude croisés physiquement à la Foire le seront de manière dématérialisée.

Frankfurt Book Fair 2013


Pour autant, la location d'espaces reste une part importante de l'économie des foires du livre, d'autant plus à Francfort, qui perd avec ces absences une part substantielle de surface louée pour accueillir les stands des éditeurs. D'autres événements, organisés ces derniers mois, ont dû se plier à la réalité sanitaire, mais aussi économique : la Foire du Livre de Londres, concurrente de Francfort, avait ainsi renoncé à une édition 2020 pourtant autorisée, mais délaissée par les éditeurs.
 
L'appel d'air créé par les éditeurs absents pourrait susciter d'autres désistements : les conditions sanitaires ne sont pas la seule menace qui pèse sur l'événement, désormais...


Photographie : La Foire du Livre de Francfort (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.