Des livres pas comme les autres au musée Rimbaud

Clément Solym - 01.11.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - exposition - livres - quai


S’il est de bon ton à présent de parler de la révolution numérique, n’oublions tout de même pas la place prépondérante que garde le livre physique dans notre imaginaire collectif. Et pour en apprécier d’autant plus toutes les spécificités, le musée Rimbaud de Charleville-Mézières accueille jusqu’au 5 décembre prochain une exposition unique en la matière.

Avec la fin des rencontres des Ailleurs, reste dans le musée l’exposition « Quai Rimbaud » qui réunit des livres qui constituent finalement de véritables œuvres d’art par le travail particulier exercé sur leur apparence, leur texture, leurs formes.


Ces livres, souvent d’une grande rareté, ont nécessité un travail minutieux. Certains ne sont finalement sortis qu’à quelques dizaines d’exemplaires avec des prix pouvant atteindre les 3000 euros pièce.

C’est ici le résultat du travail poursuivi par l’éditeur québécois Jacques Fournier, des éditions Roselin, avec des textes signés de la poétesse Denise Desautels qui a pu bénéficier de l’influence rimbaldienne en passant quelque temps dans la résidence d’auteur liée à la Maison des Ailleurs.

Imprimé seulement à trente exemplaires, vous pourrez découvrir ce Quai Rimbaud qui mêle l’écriture sur fond d’aquarelles : une expérience unique qui vient enrichir toute la poésie des textes. Ce livre d'artiste, réalisé en partenariat avec les éditions belges Tandem, présente des gravures et peintures de Gabriel Belgeonne avec les écrits de Denise Desautels.