Des originaux de Will, pilier du Journal de Spirou, à la Galerie Daniel Maghen

Antoine Oury - 28.11.2017

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Will bd - Will exposition - Will dessinateur


Depuis le 24 novembre et jusqu'au 16 décembre prochain, la Galerie Daniel Maghen accueille près de 70 originaux de Will (1927-2000), dessinateur et scénariste de bandes dessinées, peintre et considéré comme un des piliers du Journal de Spirou. Will avait appris le métier auprès de Jijé, et s'était lié d'amitié avec deux dessinateurs alors peu connus, Morris et Franquin.

 

Tif et Tondu à New York, T°23, couverture originale, 25.000 €
 
 

Véritable pilier du Journal de Spirou, Will, formé par Jijé a dessiné les aventures de célèbres personnages, Tif et Tondu, Isabelle, et donné vie à l’un des plus grands méchants de l’histoire de la BD, Monsieur Choc. Son immense talent l'a amené à collaborer avec de très grands dessinateurs et scénaristes de BD dont Franquin, Macherot, Maurice Rosy, Maurice Tillieux, Stephen Desberg... 

 

Très rarement exposés, près de 70 originaux de Will sont présentés à la Galerie Daniel Maghen : planches, couvertures d’albums, couvertures du Journal de Spirou, peintures, dessins, retraçant 40 ans de carrière (de 1955 à 1995). Le parcours de l’exposition plonge d’abord le visiteur au cœur des aventures de Tif et Tondu. Une trentaine de planches sont exposées dont celles d’albums cultes de l'âge d'or du Journal de Spirou comme Plein gaz

 

S’ensuit une immersion dans le monde poétique et fantastique d’Isabelle, série incontournable aux personnages attachants, fruit d’une créativité graphique sans cesse renouvelée. L’exposition permet également de découvrir un aspect plus intime et personnel du travail de Will. Elle rassemble une quinzaine de peintures et d’illustrations issues de sa série des Belles de Will, et enfin ses toiles inspirées des paysages du sud de la France. 

<

>

 

Le parcours s’achève avec les trois derniers albums de Will dessinés en couleur directe : Le Jardin des désirs, La 27e lettre et L'Appel de l'enfer. Dans ces ouvrages écrits par Stephen Desberg, Will libère toute la douceur et l’intimité de son dessin tout en révélant la force de sa palette de couleurs. L’exposition permet d’admirer l'encrage et les couleurs de Will et d'offrir au public la plus grande exposition à ce jour d'un grand classique de la bande dessinée.

 

Will est né en 1927 à Anthée, dans la province de Namur. Encouragé par sa mère, qui peint en amateur, le jeune Willy Maltaite se découvre très tôt une vocation artistique et devient à 14 ans l’élève de Jijé, le dessinateur-vedette du Journal de Spirou. Bientôt rejoints par deux jeunes dessinateurs issus de l’animation, Franquin et Morris, ils forment la « Bande des quatre », dont la complicité et le talent vont par la suite révolutionner la bande dessinée européenne. 

 

La galerie des gaffes : Gaston à la puissance 60

 

Après un premier album, Le Mystère du Bambochal, il se voit proposer par Charles Dupuis la reprise de Tif et Tondu, les personnages créés par Fernand Dineur dix ans plus tôt. Il animera la série jusqu’en 1990, avec Maurice Rosy, Maurice Tillieux et Stephen Desberg pour en assurer successivement le scénario. Également directeur artistique du Journal de Tintin à la fin des années 50 et décoriste de Franquin, puis de Peyo pour Benoit Brisefer, il réalise en 1970 une série plus personnelle, dans laquelle le fantastique côtoie la poésie : c’est Isabelle, créée en collaboration avec Macherot, Franquin et Delporte. 

 

Depuis toujours passionné de peinture, il passe en 1988 à la couleur directe pour la réalisation du Jardin des désirs, une histoire plus adulte que lui écrit sur mesure Stephen Desberg. Suivront La 27e Lettre et L’Appel de l’enfer. L’arrêt de Tif et Tondu lui laissant le temps de se consacrer à la peinture, il revisite avec un enthousiasme de jeune homme ses deux sujets favoris, le nu féminin et les paysages de Provence. Il s’éteint en 2000, sans avoir pu terminer son dernier livre, L’Arbre des deux printemps (scénario de Rudi Miel), qui sera poursuivi par tous ses amis dans une édition posthume.