Des racines de l'enfance aux racines du mal : les lectrices de Elle virevoltent

Cécile Mazin - 04.06.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix lectrices Elle - violence famille - racines mal


Pour son 50e anniversaire, le Prix des lectrices Elle a mis la barre très haut. Trois catégories, comme il se doit, mais avant tout, quatre qualités d’écriture – eh oui ! – qui dépassent ce que l’on entend traditionnellement dans la notion de grand public. Une littérature populaire, au sens le plus premier du terme : qui s’avère en mesure de toucher un large éventail de lecteurs. 


 

Remis au théâtre de l’Odéon, les prix ont donc consacré, par ordre d’apparition, plus ou moins.

Grand prix du roman (ex-aequo) : 
Adeline Dieudonné pour La vraie vie, éditions L’Iconoclaste, et Jesmyn Ward pour Le Chant des revenants, aux éditions Belfond.

Grand prix du document : 

Alex Marzano-Lesnevich pour L’empreinte aux éditions Sonatine.

Grand prix du polar : 

Franck Bouysse pour Né d’aucune femme aux éditions La Manufacture des livres.

Rappelons que pour l’occasion, le magazine avait mobilisé les troupes pour une journée entière de lecture et de livres, sollicitant plusieurs auteurs et comédiens afin d’offrir des moments privilégiés avant la grande cérémonie.



Franck Bouysse — Né d’aucune femme — La manufacture des Livres — 9782358872713 - 20,90 €
Alexandria Marzano-Lesnevich, trad. Héloïse Esquié — L’empreinte — Sonatine — 9782355846922 – 22 €
Adeline Dieudonné —La vraie vie — L’Iconoclaste — 9782378800239 - 17 €
Jesmyn Ward, trad. Charles Recoursé (anglais) — Le chant des revenants — Belfond — 9782714454133 – 21 € 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.