Deux épisodes des Petits meurtres d'Agatha Christie en tournage

Antoine Oury - 01.06.2017

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Petits meurtres d'Agatha Christie - Agatha Christie - Crimes haute couture


France 2 annonce par un communiqué le tournage de deux nouveaux épisodes de la série « Les petits meurtres d'Agatha Christie », sur Lille et sa région, du mercredi 24 mai au mercredi 26 juillet 2017. Les épisodes 19 et 20, Crimes haute couture, et Drame en trois actes, seront donc bientôt diffusés.

 


 

L'épisode 19, Crimes haute couture, est signé par Jennifer Have et Zina Modiano, et le scénario de l'épisode suivent, Drame en trois actes, par Sylvie Simon. Les deux sont réalisés par Nicolas Picard-Dreyfuss, pour des téléfilms produits par Escazal Films et France Télévisions.

 

Au casting, on retrouve Samuel Labarthe, Blandine Bellavoir, Élodie Frenck, Cyril Guei, Dominique Thomas et Éric Beauchamp. Comme d'habitude, chaque épisode dure 90 minutes.

Épisode 19 : Crimes haute couture
 

Dans la célèbre maison de Haute Couture Paget, les haines sont tenaces et les ciseaux très aiguisés. Le bras droit du couturier est une jeune femme fragile psychologiquement, Patricia. Lorsque celle-ci s’accuse d’être une meurtrière, Laurence n’y croit pas et veut découvrir qui manipule la jeune artiste. Alice Avril se fait engager incognito à l’atelier de couture. Indignée par les conditions de travail des ouvrières, elle déclenche une grève générale à quelques jours du défilé. Marlène elle aussi a décidé de se révolter et de ne plus être le souffre-douleur du Commissaire Laurence. Un avenir radieux s’offre à elle dans le milieu de la mode. Mais elle va vite déchanter. L’épisode où l’amitié des trois héros est mise à rude épreuve.
 


Épisode 20 : Drame en trois actes

 
Le mois d’août s’annonce sinistre pour Alice. Ne pouvant se payer des vacances pour cause de découvert à la banque, elle décide de prendre des cours de théâtre. Quelle n’est pas sa stupéfaction de découvrir la tête du professeur de théâtre : un sosie parfait de Laurence ! Malgré ses cheveux longs et ses lunettes, il lui ressemble comme un frère. Lorsqu’un jeune comédien s’écroule pendant le cours, empoisonné, le professeur Herbert est le suspect numéro 1. Depuis le début, sa tête ne revient pas à Laurence, et pour cause ! Et de qui Marlène pouvait-elle tomber follement amoureuse si ce n’est du double de Laurence ? Tandis que Laurence cherche à piéger son fascinant sosie, Marlène, elle, rêve de l’épouser. Un épisode qui marche sur la tête.